/opinion/columnists
Navigation

Le malheur des uns...

Coup d'oeil sur cet article

Dans le monde des gardiens de but, le malheur des uns fait souvent le bonheur des autres et nous en avons une autre preuve dans notre classement hebdomadaire, alors que deux gardiens réservistes ont fait leur entrée dans le Top 10, Tristan Jarry (4e) des Penguins de Pittsburgh et Pavel Francouz (8e) de l’Avalanche du Colorado.

Jarry et Francouz ont franchi, cette semaine, le seuil du nombre de minutes requises pour faire partie du Top 30 et ont fait des bonds au classement de 46 et 43 rangs respectivement. Jarry avait fait les manchettes la semaine dernière en étant choisi deuxième étoile de la semaine dans la LNH. Il avait signé deux jeux blancs d’affilée, le premier doublé d’un gardien des Penguins depuis Marc-André Fleury en 2015.

Jarry tire profit de son opportunité, en l’occurrence les déboires du gardien titulaire, Matt Murray. Depuis le premier novembre, Murray présente une fiche horrible de 3-2-4, 0,870, 3,48. Il n’a eu qu’un seul départ en décembre. Tout un contraste avec Jarry, qui, au cours de la même période, s’est forgé une solide fiche de 8-3-0, 0,937, 1,89.

Jarry et Murray seront joueurs autonomes avec restriction, l’été prochain. Voici une situation intéressante à suivre.

Retour de Grubauer

Quant à Francouz, il a profité de diverses blessures du gardien numéro un de l’Avalanche, Philipp Grubauer, pour accumuler plus de temps de glace. Grubauer devait renouer avec l’action hier soir face aux champions de la coupe Stanley à St. Louis.

Le Tchèque gaucher de 29 ans a gagné cinq de ses six derniers matchs. Reste à voir comment il sera utilisé par l’entraîneur, Jared Bednar, maintenant que Grubauer est de retour. Francouz sera joueur autonome le premier juillet. Francouz et Jarry font partie des six gardiens ayant récolté quatre victoires en décembre.

La constance phénoménale de Darcy Kuemper

La semaine dernière, nous consacrions Jordan Binnington comme gardien de l’année 2019 sans équivoque, mais le meneur actuel de notre classement hebdomadaire, Darcy Kuemper, ne cesse d’impressionner. En 60 matchs depuis le premier janvier, le gardien des Coyotes de l’Arizona présente une fiche de 36-16-8.

Parmi les gardiens ayant joué au moins 50 matchs en 2019 (séries exclues), il présente le meilleur taux d’efficacité (0,934) ainsi que la meilleure moyenne de buts alloués (2,02). En 60 sorties, il en a eu 47 avec un taux d’efficacité de 0,900 ou mieux, soit 78,8 %, ce qui est phénoménal.

Cette saison, le colosse de Saskatoon n’a eu qu’un seul match de quatre buts et aucun de cinq buts ou plus. Les Coyotes occupent le premier rang de la division Pacifique, mais rien n’est assuré en ce qui concerne une participation aux séries éliminatoires, puisque la lutte est très corsée. Les Coyotes auront besoin de Kuemper en pleine forme. Son adjoint, Antti Raanta a déjà deux matchs de quatre buts et un de cinq à son passif.

Bobrovsky, Vasilevskiy, Andersen...

Le double gagnant du trophée Vézina, Sergei Bobrovsky, des Panthers de la Floride, en a arraché cette saison, mais il semble avoir retrouvé ses moyens en décembre, soit après le rappel du gardien de 25 ans, Chris Driedger. Bobrovsky présente d’impressionnantes statistiques de 0,951 et de 1,69 à ses cinq dernières parties. Il n’a récolté que deux victoires, mais avec de tels chiffres, les succès ne sauraient tarder, et c’est mauvais signe pour le Canadien.

Ça va mieux aussi dans le cas du titulaire du trophée Vézina, Andrei Vasilevskiy, du Lightning de Tampa Bay, qui a récemment collé une deuxième séquence de trois matchs de qualité, cette saison.

Frederik Andersen poursuit son bon travail chez les Maple Leafs de Toronto, mais en date du 16 décembre, aucun des deux autres gardiens des Leafs n’a goûté à la victoire.

 

RANG PRÉNOM NOM ÉQUIPE POINTS
1 Darcy Kuemper ARI 10373
2 Connor Hellebuyck WPG 10354
3 Ben Bishop DAL 10332
4 Tristan Jarry PIT 10295
5 Thomas Greiss NYI 10262
6 Frederik Andersen TOR 10257
7 Robin Lehner CHI 10248
8 Pavel Francouz COL 10241
9 Tuukka Rask BOS 10240
10 Semyon Varlamov NYI 10224
11 Jaroslav Halak BOS 10209
12 Jordan Binnington STL 10209
13 David Rittich CGY 10191
14 Alexandar Georgiev NYR 10184
15 Marc-Andre Fleury VEG 10180
16 Anton Khudobin DAL 10179
17 James Reimer CAR 10159
18 Jacob Markstrom VAN 10154
19 Linus Ullmark BUF 10135
20 John Gibson ANA 10120
21 Antti Raanta ARI 10118
22 Braden Holtby WSH 10116
23 Henrik Lundqvist NYR 10114
24 Mikko Koskinen EDM 10112
25 Anders Nilsson OTT 10107
26 Philipp Grubauer COL 10093
27 Andrei Vasilevskiy TBL 10088
28 MacKenzie Blackwood NJD 10068
29 Carey Price MTL 10063
30 Corey Crawford CHI 10051
 
Note sur le classement
 
Le classement informatisé des gardiens de but présenté par Le Journal utilise la même formule que celle préconisée par le magazine Goalies’World entre 1996 et 2011. Le nombre de matchs joués, le nombre de tirs, la moyenne d’efficacité, la moyenne de buts alloués, les victoires et les jeux blancs font partie de l’équation, chaque statistique ayant un poids différent. Ce classement peut être comparé à ­celui des marqueurs. Plus la saison avance, plus le classement se stabilise.