/sports/huntfish
Navigation

L’hiver célébré sur la terrasse Dufferin

Des touristes et des résidents de Québec ont participé aux nombreuses activités de la Grande Fête Hivernale

Alors que les plus frileux ont pu se réchauffer autour d’un bon feu, les plus courageux ont tenté une balade chaussés de skis géants. Les amateurs de sensation forte ont quant à eux descendu à pleine vitesse la glissade de la terrasse Dufferin, qui ouvrait officiellement ses pistes hier. Les amateurs de hockey bottine ont également été servis.
Photo Didier Debusschère Alors que les plus frileux ont pu se réchauffer autour d’un bon feu, les plus courageux ont tenté une balade chaussés de skis géants. Les amateurs de sensation forte ont quant à eux descendu à pleine vitesse la glissade de la terrasse Dufferin, qui ouvrait officiellement ses pistes hier. Les amateurs de hockey bottine ont également été servis.

Coup d'oeil sur cet article

Alors que la Grande Fête Hivernale de la terrasse Dufferin est lancée pour une sixième année ce week-end, touristes et locaux bravent le froid québécois pour célébrer les joies de l’hiver qui vient tout juste de s’amorcer. 

Alors que les plus frileux ont pu se réchauffer autour d’un bon feu, les plus courageux ont tenté une balade chaussés de skis géants. Les amateurs de sensation forte ont quant à eux descendu à pleine vitesse la glissade de la terrasse Dufferin, qui ouvrait officiellement ses pistes hier. Les amateurs de hockey bottine ont également été servis.
Photo Didier Debusschère

Course de skis géants, batailles de boules de neige, hockey-bottine, sans oublier l’ouverture officielle de la traditionnelle glissoire plus que centenaire, Québec sait comment profiter de la saison froide.  

Les quelques centaines d’hivernophiles rassemblés à la terrasse Dufferin, samedi, peuvent en témoigner. 

Alors que les plus frileux ont pu se réchauffer autour d’un bon feu, les plus courageux ont tenté une balade chaussés de skis géants. Les amateurs de sensation forte ont quant à eux descendu à pleine vitesse la glissade de la terrasse Dufferin, qui ouvrait officiellement ses pistes hier. Les amateurs de hockey bottine ont également été servis.
Photo Didier Debusschère

Bien que les -11 degrés Celsius ressentis dans l’après-midi samedi soient loin d’établir un record de froid en cette première journée d’hiver, ils ont suffi à surprendre quelques touristes non expérimentés. 

Leurs premiers flocons 

Alors que les plus frileux ont pu se réchauffer autour d’un bon feu, les plus courageux ont tenté une balade chaussés de skis géants. Les amateurs de sensation forte ont quant à eux descendu à pleine vitesse la glissade de la terrasse Dufferin, qui ouvrait officiellement ses pistes hier. Les amateurs de hockey bottine ont également été servis.
Photo Jérémy Bernier

C’était d’ailleurs le cas de Jonatan Augsten et de ses amies, Flavia Taisbelvao et Bruna Barcelos, arrivés tout droit du Brésil. Deux d’entre eux n’avaient même jamais vu un seul flocon de neige. 

« On s’attendait à ce qu’il fasse froid, mais pas à ce point-là ! a indiqué, en anglais, M. Augsten au Journal. Mais on a quand même beaucoup de plaisir. La neige est magnifique ! » 

Ils ont notamment profité du paysage emblématique du Fairmont Le Château Frontenac, agrémenté d’un léger tapis de neige, pour prendre quelques clichés souvenirs, avant de reprendre la route de l’Amérique du Sud pour Noël. 

Alors que les plus frileux ont pu se réchauffer autour d’un bon feu, les plus courageux ont tenté une balade chaussés de skis géants. Les amateurs de sensation forte ont quant à eux descendu à pleine vitesse la glissade de la terrasse Dufferin, qui ouvrait officiellement ses pistes hier. Les amateurs de hockey bottine ont également été servis.
Jérémy Bernier

Pour Navin Surana et sa famille, le temps des Fêtes était l’occasion rêvée pour visiter la Vieille Capitale. Originaires du New Jersey, M. Surana et sa femme Aarthi ont pris quelques jours de congé pour tester les activités hivernales de Québec. 

De retour l’an prochain 

Alors que les plus frileux ont pu se réchauffer autour d’un bon feu, les plus courageux ont tenté une balade chaussés de skis géants. Les amateurs de sensation forte ont quant à eux descendu à pleine vitesse la glissade de la terrasse Dufferin, qui ouvrait officiellement ses pistes hier. Les amateurs de hockey bottine ont également été servis.
Photo Didier Debusschère

Abordé alors qu’il faisait la queue dans la longue file d’attente pour essayer la glissoire historique, l’activité phare de la fête, le père de trois enfants s’est dit très heureux d’avoir pris cette décision. 

« On est ici pour quatre jours et on adore ça ! Évidemment, il fait beaucoup plus froid que par chez nous, mais on passe du très bon temps jusqu’à maintenant », a-t-il lancé en indiquant vouloir revenir l’an prochain, lui qui en était à sa première visite dans la capitale provinciale. 

Les activités de la Grande Fête Hivernale se poursuivent dimanche, jusqu’à 16 h, mais la descente en luge sera accessible tout l’hiver.