/sports/others
Navigation

David Lemieux veut revenir à la charge rapidement

David Lemieux veut revenir à la charge rapidement
Photo d'archives, Martin Chevalier

Coup d'oeil sur cet article

Le boxeur québécois David Lemieux entend être beaucoup plus actif en 2020 qu’il ne l’a été au cours de la dernière année. 

Celui qui boxe désormais chez les mi-moyens voudrait revenir dans le ring en février ou en mars. Question de faire oublier sa performance spectaculaire, mais peu convaincante, du 7 décembre dernier contre Max Bursak au Centre Bell? 

«L'inactivité, ce n'est pas en ma faveur, alors on veut être actifs en 2020», a-t-il indiqué, lundi, en entrevue avec TVA Sports. 

«Il faut que j'aille chercher deux ou trois bons combats, de l'activité pour qu'on me voie bien aller dans la bonne voie», a ajouté celui qui l’a emporté par décision partagée, il y a un peu plus de deux semaines, dans un combat où il est allé deux fois au plancher. 

«J'étais très déçu, je voulais vraiment faire une belle job, a-t-il admis. Bien finir l'année et le mettre K.-O. pour ne laisser aucun doute aux yeux de personne.» 

Heureusement, la pluie de coups qu’il a encaissée ne semble pas avoir laissé des séquelles. 

«Je n'avais pas de maux de tête, je n'étais pas désorienté, a-t-il assuré. Tous les symptômes qu'il y a autour d'une commotion, je ne les avais pas.» 

Il n’est également pas question pour le pugiliste de 31 ans de revenir chez les poids moyens. 

«Je sais que je suis dangereux à 160 (livres), mais je veux prouver que je suis dangereux à 168 aussi, a-t-il indiqué. Et je sais que je suis dangereux à 168.» 

Enfin, Lemieux s’est montré optimiste au sujet de son camarade d’Eye of the Tiger Management Steven Butler, qui a subi une dure défaite par K.-O., lundi, dans un combat de championnat du monde disputé au Japon. 

«Steven est un gars qui a une bonne tête sur les épaules, maintenant il doit changer un peu sa mentalité, sa façon de voir les choses, a-t-il observé. S'il est capable de changer ça et de revenir en force mentalement, je pense qu'il n'y aura pas de problème, je le vois devenir champion du monde d'ici pas long.»