/opinion/columnists
Navigation

Dure soirée pour Kuemper

Minnesota Wild v Arizona Coyotes
Photo AFP Darcy Kuemper s'est blessé lors du match entre les Coyotes et le Wild, le 19 décembre dernier.

Coup d'oeil sur cet article

Les partisans des Coyotes de l’Arizona ont appris une excellente nouvelle, lundi dernier, avec l’acquisition de attaquant Taylor Hall, mais ils ont aussi reçu une tuile, jeudi, avec une blessure à leur gardien d’élite Darcy Kuemper.

Kuemper se souviendra longtemps de cette soirée du 19 décembre à Glendale dans une défaite de 8 à 5 contre le Wild du Minnesota. Non seulement, a-t-il accordé sept buts dans un match pour une première fois en carrière, mais il s’est blessé avec un peu plus de trois minutes à écouler au match.

Jusque là, Kuemper occupait le premier rang de notre classement informatisé, mais il a glissé au troisième rang derrière l’as des Jets de Winnipeg, Connor Hellebuyck et Tristan Jarry, des Penguins de Pittsburgh. La semaine dernière, on vantait la constance exemplaire de Kuemper et jeudi, il s’agissait de son premier match de plus de quatre buts depuis le 4 février à Dallas.

Comme sa blessure au bas du corps sera réévaluée sur une base hebdomadaire, les partisans des Coyotes peuvent espérer un retour pas trop lointain, mais ça pourrait peut-être lui coûter le trophée Vézina ou une sélection sur une des deux équipes d’étoiles.

Pire encore, les Coyotes pourraient perdre la tête de la division Pacifique, là où la lutte est la plus corsée.

Certes, Kuemper connaissait un match difficile, mais il avait encore toute la confiance de son entraîneur, Rich Tocchet. « Même à 6-5, je n’avais pas l’intention de le sortir du match, a déclaré Tocchet. Ce n’était pas facile pour lui, mais il se battait et il a été tellement bon pour nous tout au long de la saison qu’il méritait de rester devant son filet. » Tocchet pensait même à une victoire possible de 9 à 8.

L’an dernier, le géant de 6 pi 5 po de Saskatoon avait terminé au troisième rang de notre classement derrière Carey Price et Andrei Vasilevskiy. Les directeurs généraux l’avaient placé au 5e rang dans le vote pour le trophée Vézina.

Un baume pour Dubnyk

Au moins, la défaite de Kuemper et des Coyotes est survenue dans une bonne cause, car le gardien à l’autre bout de la patinoire était Devan Dubnyk. Ce n’était pas la meilleure soirée de Dubnyk non plus, mais après tout ce qu’il a traversé récemment, la victoire du Wild était comme un baume à son retour au jeu. Le gardien du Wild disputait un premier match depuis un mois après avoir quitté l’équipe pour être près de sa femme, atteinte d’un cancer.

Une première pour Hutchinson

Parlant de baume, Michael Hutchinson est devenu, samedi, le premier gardien autre que Frederik Andersen à gagner un match pour les Maple Leafs de Toronto, cette saison. Bon, une victoire sur l’édition actuelle des Red Wings de Detroit ne passera pas à l’histoire, mais il faut bien commencer quelque part. Hutchinson, qui a perdu son jeu blanc en fin de rencontre, en était à son septième départ de la saison. Il a affirmé que malgré ses difficultés, il était dans une bonne «zone » sur le plan mental avant la rencontre et il a d’ailleurs effectué quelques arrêts-clés en début de match. L’ancien gardien des Jets de Winnipeg et des Panthers de la Floride a une fiche de 3-8-1, 0,897, 3,48 en deux saisons à Toronto.

Bientôt dans le Top 30

Il faut s’attendre à voir Sergei Bobrovsky (13-9-4, 0,902, 3,09) entrer dans le top 30 dans les prochaines semaines. Le gardien des Panthers de la Floride a collé six bonnes performances récemment, une première dans son cas, cette saison. Il n’a pas connu son meilleur match contre les Stars de Dallas, samedi, mais les Panthers l’ont tout de même emporté 7-4. Il occupe le 33e rang de notre classement.

 

RANG PRÉNOM NOM ÉQUIPE POINTS
1 Connor Hellebuyck WPG 10349
2 Tristan Jarry PIT 10336
3 Darcy Kuemper ARI 10322
4 Robin Lehner CHI 10283
5 Pavel Francouz COL 10279
6 Ben Bishop DAL 10277
7 Frederik Andersen TOR 10252
8 Jordan Binnington STL 10222
9 Tuukka Rask BOS 10214
10 Anton Khudobin DAL 10213
11 David Rittich CGY 10202
12 Jacob Markstrom VAN 10196
13 James Reimer CAR 10194
14 Mikko Koskinen EDM 10192
15 Thomas Greiss NYI 10178
16 Jaroslav Halak BOS 10175
17 Marc-Andre Fleury VEG 10171
18 Semyon Varlamov NYI 10148
19 Linus Ullmark BUF 10136
20 Braden Holtby WSH 10134
21 Joonas Korpisalo CBJ 10129
22 Antti Raanta ARI 10118
23 Alexandar Georgiev NYR 10117
24 Henrik Lundqvist NYR 10114
25 John Gibson ANA 10111
26 Philipp Grubauer COL 10108
27 Carey Price MTL 10103
28 Carter Hart PHI 10069
29 MacKenzie Blackwood NJD 10069
30 Andrei Vasilevskiy TBL 10066

Note sur le classement

Le classement informatisé des gardiens de but présenté par Le Journal utilise la même formule que celle préconisée par le magazine Goalies’World entre 1996 et 2011. Le nombre de matchs joués, le nombre de tirs, la moyenne d’efficacité, la moyenne de buts alloués, les victoires et les jeux blancs font partie de l’équation, chaque statistique ayant un poids différent. Ce classement peut être comparé à ­celui des marqueurs. Plus la saison avance, plus le classement se stabilise.