/news/currentevents
Navigation

Accusations pénales contre les responsables d’un salon d’esthétique de Laval

Coup d'oeil sur cet article

Un mois après la diffusion de l’émission de J.E de TVA sur l’industrie de la beauté, des accusations pénales liées à l’exercice illégal de la médecine ont été déposées contre la propriétaire d’un salon d’esthétique de Laval et son collègue.

Dana Slim fait face à cinq chefs d’accusation tandis qu’un chef a été déposé contre Mohamad Slim, pour avoir laissé croire qu’ils étaient autorisés à exercer la médecine.

Ils ont également reçu des amendes totalisant un peu plus de 40 000 $.

Durant son enquête, l’équipe de J.E a pu constater que le salon d’esthétique de Laval offrait des injections d’agents de comblement aux lèvres.

Cette pratique délicate est pourtant réservée aux médecins et personnels infirmiers sous ordonnance médicale.

Lorsque questionnée par l’équipe de J.E, la propriétaire du salon avait nié offrir de tels services.