/misc
Navigation

C’est le temps d’en profiter...

CAMPEAU 1228
Photo courtoisie Je vous présente aujourd’hui des résolutions qui vous permettront de jouir encore plus des plaisirs engendrés par vos activités de prélèvement préférées.

Coup d'oeil sur cet article

La majorité d’entre nous prendra des résolutions pour l’année à venir. Certaines seront réalisables tandis que d’autres le seront moins. 

À titre de chasseurs et de pêcheurs, nous devrions nous fixer comme but de continuellement augmenter notre bagage de connaissances. Il est important de réaliser qu’en étant mieux et plus informés, nous obtiendrons inévitablement de bien meilleurs résultats.

Notre rythme de vie effréné ne nous permet habituellement pas de faire tout ce qu’on souhaite. La pause bien méritée du temps des Fêtes est une occasion rêvée pour se ressourcer. Vous pouvez consulter un nombre astronomique de sites présentant des chroniques ou des bandes vidéo explicatives. Vous pourriez même faire du rattrapage et consulter l’ensemble de mes textes des semaines et des mois passés sur le site Internet www.journaldemontreal.com ou via l’application J5.

Voici quelques idées de résolutions pour le Nouvel An, qui ne sont pas si difficiles à réaliser :

Nouages

La plupart des amateurs de pêche connaissent et maîtrisent deux ou trois nœuds de pêche. Fixez-vous comme but d’en apprendre d’autres, comme le Palomar, d’anguille double, Rapala, d’hameçon classique, Clinch, Orvis, uni, etc. Il ne faudrait évidemment pas oublier les nouages de jonction pour unir un bas de ligne en fluorocarbone à votre super fil comme l’uni à uni, du pêcheur, Albright, sans nom, en J, etc. Ces nœuds performants sécuriseront la capture de vos poissons-trophées lors des divers combats qui s’ensuivront. Au besoin, si vous avez de la difficulté à les mémoriser, imprimez-les au format voulu, plastifiez-les et collez-le à l’intérieur de votre coffret de pêche.

Technologies

Il est toujours surprenant de constater de que nombreux adeptes achètent des équipements sophistiqués comme un sonar, un GPS, un downrigger programmable ou autres appareils électroniques et se contentent d’apprendre sur le tas, comme le dit si bien l’expression populaire. Certains se satisferont d’informations de base très limitées. Prenez donc le temps de lire vos manuels d’utilisation. Si vous les avez égarés, vous pouvez les télécharger. Il y a même d’innombrables tutoriels sur la toile qui vous faciliteront la tâche. Vous aurez bien plus de plaisir et moins de maux de tête lors de vos prochaines sorties de pêche.

Maniement

Si vous avez un moulinet lancer lourd que vous êtes incapable d’utiliser sans faire de terribles entremêlements ou une canne à mouche avec laquelle vous avez de la difficulté à projeter vos artificielles à plus de 10 mètres, faites vos devoirs et visionnez les multiples capsules vidéo sur YouTube. Vous y apprendrez tout ce qu’il faut savoir pour les exploiter adéquatement.

Approches

Le prochain exercice devrait se dérouler en quelques étapes. Écrivez sur une feuille de papier toutes les techniques de pêche que vous connaissez pour déjouer la truite, le doré, l’achigan, etc. Lors de votre premier jet, vous pourrez certainement en nommer plusieurs, mais vous vous en remémorerez d’autres au cours des heures et des jours suivants. Effectuez ensuite une recherche exhaustive sur la toile afin d’en découvrir de nombreuses autres. Cela vous aidera à étoffer votre bagage de connaissances et à capturer beaucoup plus de spécimens.

Précision

Si les tirs de carabine à 300, 400 et même 500 verges vous semblent difficilement réalisables ou carrément infaisables, faites des recherches sur le sujet. Vous trouverez sur Internet de nombreux conseils et des capsules vidéo. Vous en apprendrez davantage sur les calibres à favoriser, le positionnement, la respiration et plusieurs autres points.

Pour accroître votre précision, à n’importe quelles distances, il serait astucieux de fabriquer vous-même vos cartouches de carabine. Une foule d’accessoires vous permettront d’assembler des munitions bien balancées, offrant l’uniformité recherchée.

Préparation

Il n’y a rien de pire que d’arriver sur le site de notre activité de prélèvement et que notre équipement soit sens dessus dessous. Prenez le temps nécessaire pour tout bien ranger à l’avance et pour en vérifier le bon fonctionnement. Vous n’en serez que plus ravi lors de vos prochaines excursions.

À vous tous, chers lecteurs, mille mercis de lire mes chroniques. Je vous souhaite amour, paix, santé, succès, abondance, bonheur et de beaux gros trophées.

De tout pour tous

Je vous rappelle que depuis deux jours déjà, la 82e saison de pêche aux petits poissons des chenaux est débutée. Les 18 pourvoyeurs sont prêts à vous recevoir dans leurs 500 cabanes chauffées pouvant accueillir de 4 à 30 personnes. Il semblerait que les poulamons sont déjà présents en grand nombre. lespetitspoissons.ca.