/weekend
Navigation

Mon Bilan télé de l’année 2019

Coup d'oeil sur cet article

Attention, cette chronique contient des divulgâcheurs. En cette période de bilan, pour bien clore l’année 2019, voici quelques-uns de mes moments marquants à la télé. 

Janvier 

Sex Education 

Photo courtoisie

Sujet d’actualité. Une série brillamment écrite, qui aborde la sexualité des jeunes loin des clichés. Les dialogues entre Otis et sa mère sont savoureux. On aime l’authenticité et l’ouverture des personnages, la justesse des réflexions. On garde notamment en tête une scène de solidarité féminine, lorsque toutes les filles du collège se lèvent pour s’identifier comme étant celles dont le sexe circule sur les réseaux sociaux.  

Février  

Leaving Neverland 

Photo courtoisie, HBO

Beaucoup de choses sont difficiles à entendre dans ce documentaire où témoignent deux présumées victimes de pédophilie de Michael Jackson, Wade Robson et James Safechuck. C’est à la fois triste et choquant. Un des moments les plus troublants est le faux mariage que le chanteur aurait organisé pour s’unir au jeune Safechuck qui n’avait que 10 ans. De l’échange de vœux à l’offre de l’anneau d’or serti de diamants, Jackson gâtait sa victime en échange d’actes sexuels.  

Cérémonie des Oscars 

Photo AFP

Parmi les moments qui ont marqué le petit écran, on ne peut passer à côté de la performance épurée de Shallow par Lady Gaga et Bradley Cooper, qui représentaient le film A Star is Born lors de la 91e cérémonie des Oscars. Leur complicité et leur possible « idylle » a fait plus de vagues qu’une mauvaise blague de Trump sur Twitter.  

Mars    

1res fois 

Photo courtoisie, KOTV

L’équipe de recherche de cette émission fait un travail colossal pour surprendre ses invités et nous offrir de bons moments de télé. Parmi ceux qui ont fait jaser, Corey Hart, idole de Mélanie Maynard, a débarqué sur le plateau, faisant ressurgir l’adolescente groupie. Heureusement, elle n’a pas perdu son sens de la répartie. 

Unité 9 

Photo courtoisie

Cette série de Danielle Trottier a marqué notre télé des sept dernières années en dépeignant le quotidien de détenues dans leur milieu carcéral. Une série dure teintée de solidarité. La finale s’est présentée toute en douceur et en espoir. Je retiens la marche émouvante de Jeanne à travers ses colocs de Lietteville lors de sa sortie où d’anciennes détenues l’attendaient. Un personnage qui aura beaucoup évolué au cours de la série. 

Avril 

District 31 

Photo courtoisie

La saison dernière a été haletante. L’histoire de Yanick Dubeau nous a gardés accro à cette série quotidienne addic-tive. Mais le cri de désespoir de Bruno Gagné, frappant une petite fille dans la rue lors d’une poursuite policière, nous a arraché le cœur. Michel Charette a été renversant. Et son histoire avec la mère de l’enfant ne semble pas terminée. 

Fleabag 

Dans la deuxième saison de cette comédie dramatique atypique, le beau prêtre dont Fleabag s’amourache découvre, alors qu’ils s’apprêtent à faire l’amour, qu’elle brise le 4e mur en s’adressant directement à nous. Aucun autre personnage n’avait décelé la mani-gance. Le moment était... bien choisi ! Ce prêtre a un don divin. 

Mai  

Game of Thrones 

Photo courtoisie

Qu’aurait été une finale de cette série culte sans mort ? La mort de Daenerys d’un coup d’épée dans le cœur par Jon Snow aura marqué cette 8e et ultime saison. Tout comme la tristesse de son fidèle dragon. Une fin qui a fait couler beaucoup d’encre. 

Juillet  

Stranger Things 

Beaucoup de remous dans cette 3e saison toujours aussi haletante. Des scientifiques russes gèrent des affaires louches sous le centre d’achats de Hawkins, Eleven est en danger, Billy possédé. Nouveaux personnages, nouvelles amitiés, humour. Trois intrigues en parallèle et une finale qui laisse sans mot. Que s’est-il réellement passé avec Hopper ? 

Août 

Finale de la Coupe Rogers  

Photo AFP

La jeune joueuse de tennis canadienne Bianca Andreescu nous a fait vivre de grands moments tout en nous donnant une bonne leçon de ce qu’est l’esprit sportif. Le 11 août, elle remporte la Coupe Rogers devant son idole, Serena Williams, qui déclare forfait. Réconfort et bons mots, ces images de Bianca à l’endroit de son adversaire ont fait le tour de la planète. Le 7 septembre, elle retrouve Williams et remporte l’US Open. 

Septembre  

Alerte Amber 

Photo courtoisie

Cette série bien ficelée brosse une réalité peu abordée. Parents divorcés, jeune fils autiste, ado en perte de repères. Il y a eu plusieurs excellentes scènes. On ne peut passer à côté de l’appel chavirant de Logan à son père. Lévi Doré l’a incarné avec douleur, rage, tristesse, désarroi. 

En direct de l’univers 

Photo courtoisie, Radio-Canada

Le 14 septembre, En direct de l’univers devait ouvrir sa saison avec Patrick Bruel. Un show préparé depuis des mois. Pour les raisons que l’on connaît, il a dû être remplacé. L’équipe a réussi un tour de force incroyable : créer une émission personnalisée pour Normand Brathwaite en 48 h. L’industrie s’est montrée solidaire envers cette émission qui met si bien les artistes en valeur. Et l’émission fut hallucinante. Chapeau à France Beaudoin et toute son équipe. 

Unbelievable 

Comme spectateur, on ressent une certaine rage et une grande impuissance en regardant cette série dans laquelle une jeune femme agressée n’est pas prise au sérieux. L’issue est d’autant plus émouvante alors que cette jeune femme trouve enfin un appui qui va lui permettre de se rebâtir. Un appel significatif particulièrement émouvant. On salue le travail des inspectrices Rassmussen et Duvall. 

Octobre  

OD Afrique du Sud 

Photo courtoisie, NOOVO

Je dois dire que l’équipe d’Occupation double nous a gâtés cette saison en rebrassant les règles de cette téléréalité. Jay Du Temple, alias Capitaine rebondissement, a été excellent. On a souligné la présence d’une première candidate trans, on s’est insurgé contre l’intimidation à l’égard d’un candidat, on note que la persévérance est payante et on retient l’exubérance et l’authenticité explo-sive de Claudie. Vous souvenez--vous de sa réaction à la suite de l’annonce d’un voyage à Londres avec Kevin ?   

Novembre 

The Mandalorian 

Disney a lancé sa chaîne d’écoute en continu, Disney +, et a profité de la folie Star Wars pour bonifier l’offre avec cette série. Il serait difficile de passer à côté du bébé Yoda qu’on y retrouve et qui a enflammé la toile. 

Révolution 

Photo courtoisie

Plusieurs numéros nous ont émus ou émerveillés. Je garde en tête la créati-vité de Kyra, des deux Alex et de Samuel--- Cyr qui s’est surpassé dans chacun de ses numéros. En finale, il peint en dansant, prenant des risques et donnant un fabuleux spectacle. Je retiens aussi la perfection de Janie et Marcio. Le numéro dans lequel Samuel a fait équipe avec les gagnants en quart de finale a été d’une grande poésie. Deux univers opposés n’ont fait qu’un. 

Décembre   

De garde 24/7 

Photo courtoisie, Avanti

Dans l’épisode diffusé le 5 décembre dernier, la Dre Nathalie Zan accompagne son patient Jean-Guy Cantara qui a demandé l’aide médicale à mourir. Une démarche faite avec beaucoup de délicatesse, validée mainte fois. Et un beau monsieur serein qui déguste son dernier repas avec appétit. Un moment de télévision éminemment touchant, fait avec respect et sobriété. Nous sommes derrière la porte, témoins audibles des derniers mots. Un sujet d’actualité que l’on comprend mieux quand il est palpable à ce point, malgré la tristesse et la douleur. 

La soirée Mammouth 

Photo courtoisie

J’ai envie de nommer la soirée Mammouth dans son entièreté. Formule renouvelée pour offrir une émission à sketches hyper réussie plutôt qu’un gala. Les jeunes y ont occupé une place de choix. Quelques prix ont souligné les gestes inspirants de l’année. Pier-Luc Funk, Sarah-Jeanne Labrosse et leurs invités ont pris part à des parodies inspirées entre autres de Stranger Things (mention spéciale à Dustin et Greta), du duo Lady Gaga/Bradley Cooper et de Toy Story