/sports/hockey
Navigation

Performance «totalement inacceptable» de l’Océanic

Coup d'oeil sur cet article

RIMOUSKI  |  L’entraîneur-chef de l’Océanic de Rimouski, Serge Beausoleil, acceptait très mal la performance des siens après le revers de 5-2 face à l’Armada de Blainville-Boisbriand dimanche devant 3725 spectateurs au Colisée Financière Sun Life.

« Je suis totalement insatisfait. Nous avions de la misère à réussir deux passes de suite. Nous n’avions pas de rythme. C’est une performance totalement inacceptable, et les gars vont voir le film », a commenté le pilote de la formation rimouskoise.

« Nous avons été fades »

Beausoleil a déploré le manque d’ardeur à la tâche de ses joueurs. « À l’attaque, on ne peut nommer que [Frédéryck] Janvier et [Andrew] Coxhead, et ça s’arrête là. Notre gardien n’est pas responsable de ce qui est arrivé. Face à un adversaire coriace, il faut présenter un niveau d’intensité plus élevé et mettre nos tripes sur la glace. Nous avons été fades, et ça m’agace beaucoup ».

Raphaël Audet a stoppé 26 des 30 tirs dirigés vers sa cage.

Antoine Demers a marqué le but gagnant, en plus de préparer trois autres buts pour mener l’Armada à la victoire.

Isaac Belliveau et Frédéryck Janvier ont marqué pour l’Océanic en troisième période. Benjamin Gobeil a complété la marque dans un filet désert.