/sports/others
Navigation

Le clan Beterbiev perd l’appel d’offres

Le clan d'Artur Beterbiev vient de perdre l'appel d'offre pour le prochain combat du boxeur.
Photo d'archives, Agence QMI Le clan d'Artur Beterbiev vient de perdre l'appel d'offre pour le prochain combat du boxeur.

Coup d'oeil sur cet article

C’est peine perdue pour le clan d’Artur Beterbiev. 

Les représentants de son aspirant obligatoire, le Chinois Meng Fanlong, ont remporté l’appel d’offres pour l’organisation du combat de championnat du monde des mi-lourds de l’International Boxing Federation (IBF). C’est ce qu’a rapporté ESPN lundi. 

Le promoteur de Fanlong, Roc Nation Sports, prévoit organiser ce duel en Chine. L’équipe de Beterbiev souhaitait plutôt le tenir à Montréal ou à Québec. 

Les deux partis avaient jusqu’au 30 décembre pour s’entendre. Comme aucun accord n’a été conclu entre les promoteurs Top Rank (Beterbiev) et Roc Nation Sports (Fanlong) avant la date limite, le champion aura droit à 65% de la bourse. 

À sa dernière sortie, le 18 octobre, à Philadelphie, Beterbiev (15-0-0, 15 K.-O.) a défait l’Ukrainien Oleksandr Gvozdyk par K.-O. technique. 

Fanlong (16-0-0, 10 K.-O.) a de son côté vaincu le Mexicain Gilberto Rubio de façon identique environ deux semaines plus tôt. 

Après cette étape, Beterbiev tentera de conquérir les deux dernières ceintures de sa division.