/news/transports
Navigation

Prudence sur les routes

Coup d'oeil sur cet article

Au moment où des milliers de Québécois sont en déplacement en prévision du jour de l’An, l’hiver reprend ses droits avec le passage d’une tempête qui devrait laisser entre 10 et 25 centimètres de neige selon les secteurs. 

Le système météorologique devait commencer à survoler les régions de Québec et de la Beauce dès lundi, en soirée, pour ensuite se diriger vers la Gaspésie et la Côte-Nord. Le Saguenay–Lac-Saint-Jean ne sera pas épargné, mais recevra des quantités de neige plus faibles. 

Poudrerie 

«Pour ces différentes régions, c’est essentiellement de la neige qui est attendue, il n’y a pas vraiment de mélange de précipitations. C’est la bonne nouvelle», souligne Simon Legault, d’Environnement Canada, alors que le sud et l’ouest de la province ont plutôt reçu un cocktail d’averses, comprenant entre autres de la pluie verglaçante. 

M. Legault invite à ne pas prendre à la légère cette dépression hivernale, malgré des accumulations qui n’ont rien de la tempête du siècle. Les précipitations dureront environ 24 heures et seront accompagnées de rafales soufflant de 60 km/h à 70 km/h. 

Les conditions routières seront dégradées, et les automobilistes sont donc invités à adapter leur conduite. «Les vents seront quand même assez forts. Avec la neige, on aura de la poudrerie qui va compliquer les déplacements», fait remarquer M. Legault. 

Célébrations du Nouvel An 

La neige devrait faiblir mardi soir à Québec. Ainsi, les célébrations du Nouvel An sur la Grande Allée ne devraient pas en souffrir. «Ce n’est pas un gros enjeu pour l’instant. Nous, ce que l’on suit davantage, évidemment, c’est les vents, qui peuvent avoir une incidence sur nos structures extérieures», a mentionné Louis Bellavance, organisateur de l’événement, lundi. 

Les températures, pour leur part, devraient demeurer au-dessus des valeurs normales pour toute la semaine.