/travel/destinations/quebec
Navigation

Terminer les Fêtes au Village québécois d’antan

JM 1224 Évasions Demers
Photo courtoisie, Village québécois d’antan L’étonnante prestation des cracheurs de feu.

Coup d'oeil sur cet article

Devenu le Village illuminé Desjardins en cette période de réjouissance, le populaire site de Drummondville nous plonge dans l’atmosphère des fêtes d’autrefois, avec en plus une touche de fantaisie. 

On glisse, on mange et on s’émerveille. Il y a aussi des lutins joyeux un peu partout.

Des lutins joyeux animent le site.
Photo courtoisie, Village québécois d’antan
Des lutins joyeux animent le site.

Dehors

Dès qu’il y a assez de neige, on s’élance sur la grande glissade qui va de l’église au magasin général. Neige abondante ou pas, on ne s’ennuie pas. À la Place festive Desjardins, on chante, on danse et on assiste à l’étonnante prestation des cracheurs de feu de l’Expérience Feu fou. 

Si vous passez sous le gui, près du magasin général, n’oubliez pas d’embrasser votre tendre moitié. C’est la tradition !

Dans l’aire de jeux, les batailles avec des balles de neige nous font penser à la Guerre des tuques. Il y a également des jeux d’adresse sur le sentier sportif. 

La grande glissade va de l’église au magasin général.
Photo courtoisie, Village québécois d’antan
La grande glissade va de l’église au magasin général.

Dedans

Dans la maison près de l’entrée, on pratique notre set carré avec le groupe Rose bouche. À l’église située tout près, on jase avec Monsieur le Curé puis on se recueille devant la crèche. Ne manquez pas de passer à la Caisse populaire pour prendre des bonbons aux patates ou à la Maison Roy pour ses galettes à la mélasse. 

Plusieurs marchands de Noël y ont pignon sur rue. Le choix est vaste : produits du terroir, jouets fabriqués à la main, articles faits de matière recyclée, et plus.

Les maisons du village rappellent le Québec francophone et agricole des 19e et 20e siècles.
Photo courtoisie, Village québécois d’antan
Les maisons du village rappellent le Québec francophone et agricole des 19e et 20e siècles.

Tradition

Constitué de 70 bâtiments d’antan, le village nous place dans l’ambiance du Québec francophone des 19e et 20e siècles. 

Sur réservation, un repas du temps des Fêtes est servi dans une atmosphère joyeuse constituée grâce à des musiciens traditionnels. Un retour aux sources pour les Québécois de souche et une découverte pour les nouveaux Québécois venus d’ailleurs. 

En bref

  • Ouvert (de 17 h à 22 h) : jusqu’au 3 janvier (sauf le 1er janvier) 
  • Visite : 25 $ par adulte, de 19 $ à 20 $ pour chaque enfant de trois ans et plus
  • Repas en sus : réservation requise
  • villagequebecois.com 

D’autres idées pour le week-end

Sentier pour tous à Sutton

À pied ou en raquettes, la Boucle des lacs forme un circuit de trois kilomètres pas trop difficile. Vous pouvez faire une halte au belvédère du lac Spruce. 

parcsutton.com 

S’initier au vélo d’hiver

À l’est de Drummondville, le parc régional de la Rivière Gentilly est idéal pour bicyclettes à pneus surdimensionnés. Location. Sentiers damés bien entretenus.

rivieregentilly.com 

Le Far Hills renaît

Cet hôtel de montagne accueille les randonneurs et fondeurs au Cedar Lodge, l’un de ses trois pavillons. Accès aux sentiers du parc Val-David, Val-Morin. 

farhillsinn.com