/travel/quebec
Navigation

Escapade hivernale dans les Cœurs villageois des Cantons-de-l’Est

EVA 0104 CANTONS-DE-L'EST
MATHIEU DUPUIS
Photo Mathieu Dupuis

Coup d'oeil sur cet article

La région des Cantons-de-l’Est possède un caractère distinctif. Elle est renommée pour ses routes pittoresques alliant terroir, paysages grandioses et architecture de style victorien. En saison estivale, un paradis attend les cyclistes et les amateurs de circuits gourmands. Mais qu’en est-il d’un road trip alors qu’un grand manteau blanc recouvre le sol ? Malgré les soubresauts de Dame Nature, je pars à la découverte des Cœurs villageois des Cantons !

Parmi les plus beaux paysages des Cantons-de-l’Est, ceux entourant le village de Austin offrent des vues surprenantes sur l’abbaye de Saint-Benoît-du-Lac. Au loin, le mont Owl’s Head se cache sous un épais couvert nuageux.
Photo Mathieu Dupuis
Parmi les plus beaux paysages des Cantons-de-l’Est, ceux entourant le village de Austin offrent des vues surprenantes sur l’abbaye de Saint-Benoît-du-Lac. Au loin, le mont Owl’s Head se cache sous un épais couvert nuageux.

Comme on dit, pas de mauvaise météo, que de mauvais vêtements. Je m’élance sur les routes en pleine tempête. De gros flocons tourbillonnent dans l’air, et conduire sur ces routes sinueuses de l’arrière-pays est un pur bonheur. Le trajet, tantôt en pleine nature, s’ouvre sur des villages au cachet original. Découvrir les Cantons-de-l’Est par le biais de ses Cœurs villageois, c’est se permettre d’entrer en contact avec l’âme de ces destinations aux diverses personnalités, toutefois solidarisées par un réseau touristique unique au Québec !

EVA 0104 CANTONS-DE-L'EST
MATHIEU DUPUIS
Photo Mathieu Dupuis

Si l’idée de découvrir les Cœurs villageois vous enchante, un arrêt au bureau d’information touristique saura vous orienter vers des lieux aux attraits exceptionnels. Les visiter, c’est prendre le temps de s’imprégner des petits détails, d’aller à la rencontre d’artisans, de restaurateurs. Les différents circuits présentent les charmes discrets de certains endroits qui seraient autrement passés inaperçus.

À Danville, le carré à l’américaine est situé aux abords des édifices patrimoniaux riches en histoire. Il regorge de trésors, comme le marché public Mante du Carré.
Photo Mathieu Dupuis
À Danville, le carré à l’américaine est situé aux abords des édifices patrimoniaux riches en histoire. Il regorge de trésors, comme le marché public Mante du Carré.

Alors que je déambule dans les rues de Danville, considérée comme « la magnifique » des Cantons-de-l’Est, je découvre avec émerveillement un riche patrimoine américain se reflétant dans l’architecture et l’urbanisme. Dès 1902, elle comptait parmi les plus belles villes du Québec. J’ai pris plaisir à déambuler sur le chemin Craig et d’y découvrir des maisons colorées et riches en histoire, sans oublier la grande place, un lieu de rencontre et de rassemblement. 

Sur le chemin Craig, les maisons centenaires de Danville sont à la fois colorées et spectaculaires.
Photo Mathieu Dupuis
Sur le chemin Craig, les maisons centenaires de Danville sont à la fois colorées et spectaculaires.

Art de vivre 

Environ cent kilomètres plus loin, je tombe sous le charme de Lac-Brome (Knowlton). La magie des détails agrémente ma longue marche. Petite ville rurale située au carrefour du chemin des Cantons et de la route des vins, la région de Lac-Brome est synonyme d’art de vivre. Dans les environs de la rue Saint-Paul, on pourrait facilement se croire dans une ville de la Nouvelle-Angleterre. Cafés, boutiques d’antiquités et auberges complètent ce tableau haut en couleur et intimiste. 

À l’intersection des chemins Knowlton et Lakeside à Lac-Brome (Knowlton), petits cafés, boulangeries et antiquaires parachèvent le charme de ce Cœur villageois.
Photo Mathieu Dupuis
À l’intersection des chemins Knowlton et Lakeside à Lac-Brome (Knowlton), petits cafés, boulangeries et antiquaires parachèvent le charme de ce Cœur villageois.

Mon trajet n’a pas de hasard, je me rapproche graduellement de la ville de montagne des Cantons, Sutton ! En ce début d’hiver, l’ambiance est festive et la frénésie du ski est palpable. Une folle envie de chausser mes skis m’envahit. Les conditions s’avèrent parfaites pour dévaler les pentes fraîchement enneigées de cette montagne unique en son genre. Le royaume des sous-bois légendaires. Et quoi de mieux pour terminer la journée que l’après-ski au Tucker !

Le mont Sutton, un véritable terrain de jeu pour les amoureux de la poudreuse et des sous-bois.
Photo Mathieu Dupuis
Le mont Sutton, un véritable terrain de jeu pour les amoureux de la poudreuse et des sous-bois.

EVA 0104 CANTONS-DE-L'EST
MATHIEU DUPUIS
Photo Mathieu Dupuis