/entertainment/tv
Navigation

31 nuances de gris

Les enquêteurs de District 31 vivront un début d’année mouvementé

District 31
Photos Courtoisie, Karl Jessy L’arrestation de Nick Romano (Mathieu Baron) monopolisera les enquêteurs de District 31 lundi soir.

Coup d'oeil sur cet article

Tout indique qu’on pourra encore compter sur District 31 comme source de divertissement de qualité en 2020. Après avoir regardé les quatre nouveaux épisodes du feuilleton policier, on a juste envie d’engloutir les quatre suivants.

« La réalité, c’est jamais blanc ou noir. » Ces mots du commandant Chiasson, que vous entendrez lundi soir, résument parfaitement la semaine qui s’apprête à débouler.

On voudrait bien éclaircir les choses en séparant les personnages en deux catégories distinctes, « bons » et « méchants », mais l’exercice s’annonce compliqué. Luc Dionne passe son temps à semer le doute dans notre esprit.

On apprendra à mieux connaître Véronique 
Lenoir (Catherine De Léan) cet hiver.
Photos Courtoisie, Karl Jessy
On apprendra à mieux connaître Véronique Lenoir (Catherine De Léan) cet hiver.

Patience

Avis aux mordus qui ont passé leur temps des Fêtes à spéculer sur l’affaire Riopelle entre deux portions de tourtière : vous devrez prendre votre mal en patience avant d’apprendre comment Bruno (Michel Charette) a répondu à l’étonnante proposition de Nancy (Geneviève Schmidt). Rappelons qu’avant Noël, la mère endeuillée avait lâché cette bombe au sergent-enquêteur : « Je veux que tu m’fasses un enfant ».

Pour amorcer la nouvelle décennie, cette intrigue prend un pas de recul pour laisser d’autres dossiers progresser.

Méfiez-vous de l’avocate

Sans divulgâcher quoi que ce soit, disons que l’action reprend immédiatement après l’arrestation de Nick Romano, l’enquêteur au crime organisé campé par Mathieu Baron, qu’on accuse d’avoir assassiné le mafieux Joe Boccassini. Ce qu’on soupçonnait en décembre est confirmé avant qu’apparaisse le générique d’ouverture : c’est son amie criminaliste, Véronique Lenoir (Catherine de Léan), qui l’a trahi.

Mélissa Corbeil (Brigitte Paquette) poursuit sa vendetta.
Photos Courtoisie, Karl Jessy
Mélissa Corbeil (Brigitte Paquette) poursuit sa vendetta.

L’avocate, qu’on avait entrevue le mois dernier, profitera de plus de temps d’antenne au cours des prochains épisodes. Et c’est tant mieux, parce que pour l’instant, on aime ce qu’on voit. Mercredi, lors d’une scène de confrontation particulièrement satisfaisante, vous découvrirez une procureure compétente, culottée, intelligente... et possiblement dangereuse.

Autres éléments à surveiller d’ici l’épisode gorgé d’adrénaline de jeudi : les vagues à l’âme de Bruno qui inquiètent ses collègues, l’éternelle danse entre Patrick (Vincent-Guillaume Otis) et Noélie (Catherine St-Laurent), et surtout, le retour de Mélissa Corbeil (Brigitte Paquette), en sérieux mode ego trip.

Un balado

Les cotes d’écoute de District 31 continuent de grimper. La série a enregistré une moyenne de 1 733 000 téléspectateurs l’automne dernier, en hausse de 215 000 par rapport à 2018, selon les données confirmées de Numéris.

Devant ce succès, Radio-Canada vient de lancer Tout le monde en poste, un nouveau balado piloté par Annie-Soleil Proteau et offert sur Ohdio, sa nouvelle plateforme de contenus audios. L’animatrice réunit chaque semaine dans son salon des fans du public et des personnalités connues pour discuter du drame policier. Enregistré avant les Fêtes, le pilote a été mis en ligne. Les mordus y trouveront leur compte, notamment pour entendre les théories d’autres accros, qui vont souvent très loin.