/sports/hockey/remparts
Navigation

Le capitaine des Remparts répond présent face aux Olympiques

Critiqué la veille, Anthony Gagnon marque 2 buts dans un gain contre Gatineau

Coup d'oeil sur cet article

Montré du doigt la veille par son entraîneur Patrick Roy, le capitaine des Remparts de Québec, Anthony Gagnon, a répondu à l’appel dimanche soir, inscrivant deux buts pour aider les Diables rouges à vaincre les Olympiques de Gatineau 3-2 au Centre Vidéotron.

Rappelons que samedi soir, après un revers face à ces mêmes Olympiques, Roy avait remis en question la capacité de certains vétérans de l’équipe, dont Gagnon, de remplir les rôles qu’on leur avait confiés.

«Je suis un gars fier dans la vie et, pour moi, c’était important de jouer un gros match. C’est aussi surtout important de jouer avec constance et d’apporter ça dans les prochains matchs.»

Gagnon a mentionné avoir discuté avec son entraîneur des propos tenus la veille et ne lui en tient pas rigueur.

«Je ne pense pas que Patrick a voulu être méchant. On ne joue pas comme on devrait et on est tous conscients de ça. Des fois, ça peut juste faire du bien.»

De son côté, le pilote de l’équipe reconnaissait être satisfait de la réponse, non seulement de son capitaine, mais de plusieurs autres vétérans dans la victoire de dimanche.

«Nos trois [jeunes de] 20 ans ont connu un bon match.  [Tristan] Côté-Cazenave a été très bon, il a fait les arrêts clés dans les moments importants. Antho a marqué les deuxième et troisième buts et Kielb a bien joué défensivement», a-t-il mentionné, soulignant également le courage de Thomas Caron, victime d’une blessure au visage, la veille, après avoir lourdement percuté la bande, qui a joué dimanche avec un protecteur facial complet.

RETOUR À LA CASE DÉPART

Nathan Gaucher a inscrit l’autre but des Remparts et a bien failli en marquer un deuxième, mais il a été stoppé par le gardien Rémi Poirier après avoir déculotté la défensive adverse.

Charles-Antoine Roy et l’ancien membre des Remparts Émile Hégarty-Aubin ont assuré la réplique des Olympiques, qui voyaient leur séquence de victoires s’arrêter à cinq. 

Avec ce gain, les Remparts sont donc de retour à six points devant Gatineau, au 16e et dernier rang donnant droit à un accès aux séries éliminatoires.

«Avant le premier match, j’avais exprimé aux joueurs que c’était un week-end important pour nous, surtout les deux matchs à domicile contre Gatineau. Je pense que les gars sont au fait de ce qui se passe et du classement et je suis convaincu qu’ils savaient que ces deux matchs étaient très importants. Aucune équipe n’a pu se distancer ou se rapprocher de l’autre.»

EN BREF

Même s’il ne devait pas revenir au jeu avant environ deux semaines, l’attaquant Jacob Melanson a effectué un retour au jeu pour les Remparts dimanche soir. 

La salle de presse était pleine avant le match. Puisqu’il s’agissait de la seule rencontre présentée dans la LHJMQ dimanche, plusieurs recruteurs de la Ligue nationale de hockey avaient convergé vers Québec.

Ce sera congé pour les joueurs des Remparts lundi, mais pas nécessairement pour Patrick Roy puisque l’heure limite pour effectuer des transactions est fixée à midi. Roy et le président de l’équipe, Jacques Tanguay, tiendront un point de presse en après-midi pour faire le point sur les derniers mouvements de personnel de l’équipe, mais le directeur général a répété, dimanche, qu’il ne fallait pas s’attendre à beaucoup de transactions de sa part.

2
3
Première période
1-Gat : Charles-Antoine Roy (22) (Roelens, Dean) AN-14:05
Punitions : Roelens (Gat) 10:28, Schives (Qué) 13:54.
Deuxième période
2-Qué : Nathan Gaucher (7) (Dubé) 0:26
Punitions : banc (Gat) (purgée par Roy) 2:27, Schives (Qué) 5:39, Kielb (Qué) 6:19, Roelens (Gat) 6:43, Poirier (Gat) (purgée par Boivin) 13:04.
Troisième période
3-Qué : Anthony Gagnon (15) (Caron, Truchon) 4:33 4-Qué : Anthony Gagnon (16) (Malatesta) AN-6:10 5-Gat: Émile Hégarty-Aubin (10) (Dean, Virtue) 7:25
Punitions : Roelens (Gat) 0:55, Louis-Jean (Gat) 5:09, banc (Gat) (purgée par Dean) 19:06.
Tirs au but
Gatineau 5 - 13 - 5 - 23 Québec 11 - 8 - 15 - 34
Gardiens:
Gat : Rémi Poirier (P, 9-13-1) Qué : Tristan Côté-Cazenave (G, 9-16-3)
Avantages numériques:
Gat : 1 en 3, Qué : 1 en 7
Arbitres:
Dominick Bédard, Simon Tartre
Juges de lignes:
J.-François Losier, Nicolas Piché
ASSISTANCE:
6722

 

Édouard St-Laurent échangé aux Foreurs

Les Remparts ont annoncé avant la rencontre de dimanche avoir envoyé l’attaquant de 19 ans Édouard St-Laurent aux Foreurs de Val-d’Or en retour d’un choix de quatrième ronde au prochain repêchage ainsi qu’un de huitième tour à l’encan de 2021.

Acquis contre deux choix de deuxième ronde l’an dernier, St-Laurent n’avait pas rempli les attentes placées en lui par Patrick Roy lors de son acquisition. Il ne faisait plus partie des plans de l’organisation, qui n’avait pas l’intention de le ramener comme joueur de 20 ans l’an prochain.

De plus, Roy désire offrir encore plus de temps de glace à ses jeunes joueurs lors de la deuxième moitié de saison.

«Ça n’a rien à voir avec Édouard, ce sont les [Nathan] Gaucher et [Xavier] Fillion qui m’ont obligé à le bouger. Nathan joue tellement bien en ce moment que je ne peux pas le laisser sur le quatrième trio et Fillion, je l’aime au centre», a expliqué le directeur général des Diables rouges, ajoutant les Jacob Melanson et Gabriel Montreuil à la liste des joueurs à qui il veut aussi offrir du temps de jeu. En 66 matchs avec les Remparts, celui qui avait été un choix de première ronde du Drakkar de Baie-Comeau en 2016 avait récolté 28 points.

À L’ÉCOUTE

Roy se dit toujours à l’écoute d’ici l’heure limite, fixée à midi lundi, pour effectuer des transactions. «Si c’est pour rentrer des joueurs de 16 ou 17 ans, je vais être à l’écoute. Ça, je te le confirme», a-t-il lancé dimanche. Tout ça dans le but de poursuivre ce qui avait été entamé l’an dernier. Pour Roy, le terme «reconstruction» n’est plus approprié pour parler de la situation dans laquelle se trouve son équipe en ce moment.

«Je n’appelle plus ça de la reconstruction parce qu’on est dedans. J’appelle ça un processus. La reconstruction s’est fait l’an passé quand on est allés chercher plusieurs choix au repêchage. On est dans la première phase de notre processus parce que les joueurs, on les a», a-t-il ajouté, citant Cole Cormier, James Malatesta, Théo Rochette, Gaucher, Melanson, Hugo Audette, Charle Truchon, Édouard Cournoyer et Emerik Despatie comme le noyau de jeunes autour duquel il souhaite bâtir.

Audette était d’ailleurs le joueur rappelé par les Remparts dimanche pour combler le départ de St-Laurent.