/news/currentevents
Navigation

L’agresseur de l’hôtel Plaza fait face à de multiples accusations

Coup d'oeil sur cet article

L’homme qui a agressé un musicien dans le stationnement sous-terrain de l’hôtel Plaza à Québec, vendredi soir, a officiellement été accusé au palais de justice de Québec.

• À lire aussi: «Il a carrément essayé de me tuer»  

• À lire aussi: L’agresseur de l’hôtel Plaza arrêté  

Nickola Martella, 29 ans, fait désormais face à des accusations de voies de fait armé, voies de fait causant des lésions corporelles, menace, utilisation et possession d’une carte de crédit qui ne lui appartenait pas et méfait.

Comme la procureure aux poursuites criminelles et pénales s’est opposée à sa remise en liberté, Martella va demeurer détenu jusqu’à la tenue de son enquête sur cautionnement.

Musicien Attaqué

Rappelons que le 3 janvier, après avoir terminé son quart de travail à l’hôtel Plaza, le musicien Even Duscheneau-Boudreau a été attaqué en tentant d’empêcher le malfrat de voler sa voiture.

Selon ce que le musicien a raconté au Journal, il lui aurait demandé à deux reprises de sortir de la voiture pour, par la suite, lui demander de s’en aller. 

« Quand je suis venu pour entrer dans le véhicule, il a essayé de me poignarder dans le dos. J’ai contre-attaqué avec mon bras gauche. Il s’est essayé une deuxième fois et je l’ai arrêté avec ma main. On est tombé. L’altercation a continué et il a fini par lâcher son couteau », a expliqué la victime.

Martella a finalement pris la fuite, mais les policiers du Service de police de la Ville de Québec l’ont retrouvé puis ils ont procédé à son arrestation dimanche.

Mentionnons que le 6 décembre dernier, Martella a comparu pour faire face à des accusations de menace, voies de fait et méfait en lien avec une autre histoire. 

Il avait toutefois pu reprendre sa liberté en s’engageant pour un montant de 1500 $. Le juge lui avait également interdit de posséder des armes et il devait « garder la paix et avoir une bonne conduite ».