/entertainment/movies
Navigation

«Merci pour tout» est millionnaire

Merci pour tout
Photo courtoisie, Films Séville

Coup d'oeil sur cet article

«Merci pour tout» est le premier film québécois à franchir la barre du million $ de gains au cinéma en 2020.

La comédie mettant en vedette Julie Perreault et Magalie Lépine-Blondeau a réussi l'exploit en seulement deux semaines sur les écrans des salles obscures de la province.

Long métrage écrit par Isabelle Langlois («Lâcher prise», «Rumeurs») et réalisé sous la direction de Louise Archambault («Il pleuvait des oiseaux», «Gabrielle»), «Merci pour tout» raconte l'histoire de deux sœurs qui se sont éloignées, mais qui sont forcées de se retrouver à la mort de leur père, car elles doivent se rendre ensemble aux Îles-de-la-Madeleine.

La distribution du film est également composée de Robin Aubert, Guy Nadon, Gilbert Sicotte, Patrick Hivon, Jean-François Pichette et Aliocha Schneider.

Pour Julie Perreault, il s'agit de la première œuvre cinématographique depuis la comédie dramatique de Ricardo Trogi et Louis Morissette «Le mirage» sortie en 2015. Quant à Magalie Lépine-Blondeau, elle a notamment apporté sa touche à la comédie dramatique «La femme de mon frère» dévoilée par Monia Chokri l'an dernier.