/opinion/blogs
Navigation

Nos auteurs

CA_Patrick-DésyMathieu Turbide

Cinq vins à moins de 20$ pour commencer 2020

Coup d'oeil sur cet article

Il aurait été facile de commencer 2020 en vous proposant les 20 meilleurs vins à 20 $.  

Faute d’espace et puisqu’en janvier, contrairement aux victuailles et au tour de taille, le portefeuille a tendance à s’amincir, nous vous proposons plutôt cinq vins à moins de 20 $ à ne pas manquer. Nous vous avions promis en décembre de faire du sport, de nous remettre à bien manger et d’entreprendre une détox du foie. C’est vrai ! Et nous tiendrons promesse... Cela dit, rien ne vous empêche de continuer de profiter un peu des doux plaisirs de Bacchus. Mais avec modération ! Bref, comme pour les finances, tout est question d’équilibre. 

Buvez moins. Buvez mieux. Et bonne année ! 

1. Boutinot, Tiger Horse Old Vine Cinsault 2018 

14,60 $
Photo Courtoisie
14,60 $

Afrique du Sud 14 % | 3 g/l | ★★★ | $1/2 

Code SAQ : 14221488  

L’Afrique du Sud restera à surveiller cette année. En plus de présenter d’excellents rapports qualité/prix, les vins sud-africains offrent un éventail de styles différents, une qualité constante, sans oublier cette notion d’authenticité que l’on retrouve chez de nombreux producteurs. C’est le cas, par exemple, de ce très bon rouge à base de cinsault, un cépage du Rhône. Des tonalités agréables de cerise, de fraise, de fleur et d’épices douces. En bouche, le vin paraît ample, juteux, légèrement corsé et d’une surprenante fraîcheur.  

2. Parés Baltà, Blanc de Pacs 2018 

16,45 $
Photo Courtoise
16,45 $

Espagne 11,5 % | 4g/l - BIO | ★★★ | $1/2 

Code SAQ : 14195275  

La demande pour des vins issus de l’agriculture biologique restera forte cette année. Et nul besoin de dépenser beaucoup pour y avoir accès. Pour preuve, ce très beau blanc vinifié par la maison Parès Baltà, connue surtout pour ses cavas, des vins effervescents du Penedès. Élaboré avec les mêmes cépages, soit une dominante de parellada complétée par le macabeo et le xarel-lo, c’est un vin qui montre du gras tout en possédant une acidité salivante. Il évoque des notes de citron, d’amande et d’iode. À boire bien frais. 

3. Domaine De Petit Roubié, Syrah 2018 

17,95 $
Photo Courtoisie
17,95 $

France 13 % | 3 g/l - BIO | ★★★ | $$ 

Code SAQ : 11703502  

Floriane et Olivier Azan, propriétaires du domaine depuis 1981, ont embarqué dans l’aventure bio dès 1985 ! Selon l’étiquette sur la bouteille, cette cuvée « Syrah » serait exclusivement destinée au marché canadien. Le 2018 est particulièrement bon ! On devine une robe violacée typique de la syrah. Le nez est bien parfumé avec ses notes de violette, de cassis et de poivre. En bouche, la matière est gourmande, les tanins sont souples alors que l’acidité rend le tout fort digeste. Un beau rayon de soleil plus que bienvenu en ce début d’hiver ! 

4. François Chidaine, Sauvignon 2018 

18,50 $
Photo Courtoisie
18,50 $

France 13 % | 3 g/l - BIO | ★★★1/2 | $$ 

Code SAQ : 14286521  

À n’en pas douter, François Chidaine fait partie des meilleurs vignerons de Loire, voire de France. Œuvrant en biodynamie depuis 1999, il est passé maître dans l’art de magnifier le chenin, cépage roi de l’appellation Montlouis-sur-Loire, où il a élu domicile. Disons qu’il se débrouille pas mal aussi avec le sauvignon dont est composé cet excellent blanc en appellation Touraine. C’est charnu et bien sec avec des tonalités invitantes d’agrumes, d’herbe fraîche et de miel. 

5. Rémi Pouizin, Native 2018 

19,40 $
Photo Courtoisie
19,40 $

France 14 % | 2 g/l – BIO | ★★★ | $$ 

Code SAQ : 12517832  

Ma première belle découverte de l’année que ce rouge rhodanien élaboré par un duo réunissant grenache (70 %) et syrah (30 %). Appartenant à la famille Pouizin depuis 1922, le vignoble fait aujourd’hui une cinquantaine d’hectares et est cultivé en agriculture biologique avec quelques éléments empruntés à la biodynamie. C’est un rouge juteux aux tanins bien structurés. On devine les parfums aguicheurs de réglisse, de figue, de poivre et de confiture. C’est ample, charnu et légèrement capiteux (sensation de kirsch à la cerise) en finale.