/sports/hockey/canadiens
Navigation

Carey Price, la pièce manquante pour les Hurricanes?

Carey Price, la pièce manquante pour les Hurricanes?
Pierre-Paul Poulin / JdeM

Coup d'oeil sur cet article

Et si Carey Price était le morceau qui manquait aux Hurricanes de la Caroline pour gagner la coupe Stanley?  

La proposition a été émise par le journaliste du quotidien New York Post Larry Brooks dans sa plus récente chronique.  

Brooks croit que les Hurricanes devraient au moins considérer l’idée d’acquérir Price ou Henrik Lundqvist.  

L’auteur du texte serait surpris de voir Lundqvist échangé au milieu de la saison. Il note en outre que les contrats des deux gardiens contiennent la même clause de non-mouvement. Cependant, il ne croit pas que les Hurricanes peuvent rafler les grands honneurs avec leur duo actuel, formé de Petr Mrazek et de James Reimer.  

Price, 32 ans, connaît une saison difficile, comme en témoignent sa fiche de 17-16-4, sa moyenne de buts alloués de 2,95 et son taux d’efficacité de ,904. Il écoule la deuxième année de son contrat de huit ans, d’une valeur annuelle moyenne de 10,5 M$.  

Tout comme Price, Lundqvist, 37 ans, a joué pour une seule équipe dans la Ligue nationale de hockey, lui qui a cumulé 882 matchs avec les Rangers de New York. Au terme de la présente campagne, il restera une seule année à son contrat, d’une valeur moyenne annuelle de 8,5 M$.  

Cette saison, le vétéran montre un dossier de 9-10-3, une moyenne de 3,18 et un taux de ,907. Les Rangers comptent sur deux jeunes gardiens prometteurs pour assurer sa relève en Alexandar Georgiev et Igor Shesterkin.  

Les Hurricanes détiennent la première position chez les équipes repêchées dans l’Association de l’Est, en vertu d’une fiche de 27-16-2 (56 points). L’an dernier, la troupe de Rod Brind’Amour avait atteint le troisième tour des séries avant d’être éliminée en quatre matchs par les Bruins de Boston.