/entertainment/movies
Navigation

Nommé aux Oscars, le réalisateur québécois Dean DeBlois se dit «soulagé»

Il obtient une 3e nomination pour Dragons

Dean DeBlois
Photo d'archives, Courtoisie Le réalisateur québécois Dean DeBlois et son dragon. Son dernier film est en lice pour l’Oscar du meilleur film d’animation.

Coup d'oeil sur cet article

Comme tout le monde, Dean DeBlois a été surpris par l’absence de La reine des neiges 2 dans la course à l’Oscar du meilleur film d’animation. Voilà pourquoi le réalisateur d’origine québécoise savoure encore plus la nomination de Dragons : Le monde caché.

• À lire aussi: Un court métrage québécois nommé aux Oscars

« On ne sait jamais avec les Oscars », a répété DeBlois, joint en Californie par Le Journal, lundi après-midi, quelques heures après avoir appris qu’il retournait à la prestigieuse soirée. 

On parle d’un retour parce que c’est le tour du chapeau pour sa populaire trilogie des films Dragons. Les trois films de la franchise ont été sélectionnés aux Oscars. Après avoir raté la statuette en 2011 et 2015, Dean DeBlois peut donc tenter de nouveau sa chance. 

« Je suis soulagé. Si nous n’avions pas obtenu de nomination, j’aurais dû retourner faire face à l’équipe du film avec le sentiment que nous avons eu moins de succès cette fois », a plaisanté le cinéaste, né à Aylmer. 

Son plus sérieux rival ? Histoires de jouets 4. « Ils ont toute une feuille de route aux Oscars. » 

3 ou 4 ? 

Même si son nom ne figure que trois fois dans les archives des Oscars, il s’agit bien de la quatrième nomination dans la carrière de DeBlois. 

Parce que l’Académie avait étrangement exigé qu’un seul nom soit accolé à une candidature d’animation en 2003, le nom de Dean DeBlois n’apparaissait pas dans la liste des nominations quand Lilo & Stitch, qu’il avait pourtant coécrit et coréalisé avec Chris Sanders, avait été retenu parmi les finalistes. 

« Cette curieuse règle n’a été en vigueur qu’un an. Dans mon cœur, j’ai quatre nominations. » 

Pour Dean DeBlois, cette invitation à la plus célèbre remise de prix du septième art marque la fin du chapitre Dragons, une série de films à laquelle il a consacré dix ans de sa vie. 

Le réalisateur bosse depuis un certain temps au scénario d’une adaptation, en prises de vues réelles cette fois, de l’univers des figurines Micronauts, qui pourrait voir le jour à l’été 2021. « Aucun acteur n’est lié au projet pour le moment », a-t-il dit. 

En parallèle, il fait avancer deux autres projets dont un est une adaptation du roman L’île au trésor, de Robert Louis Stevenson. 

Et quand il a le temps, il vient faire un tour au Québec. « Ma sœur vit encore à Ottawa et quand j’y vais, j’en profite pour aller dans ma vieille ville d’Aylmer et faire un tour à Montréal. » 


La 92e soirée des Oscars se déroulera le 9 février, au Théâtre Dolby, à Hollywood.