/news/politics
Navigation

Les conseillers de Saguenay divisés sur une baisse de salaire

La mairesse de Saguenay, Josée Néron.
Photo d'archives, Stéphane Bouchard La mairesse de Saguenay, Josée Néron.

Coup d'oeil sur cet article

SAGUENAY | Les conseillers municipaux de Saguenay sont apparus divisés, lundi soir, lorsqu'ils ont été appelés à débattre d'une éventuelle baisse de salaire.  

En novembre dernier, la mairesse Josée Néron avait évoqué une baisse de salaire de 5000$ pour les conseillers de la Ville, en guise de réajustement après une importante hausse de 20 000$ qui avait fait passer leur salaire de base de 31 000 à 51 000$ en 2018.  

Or, lundi soir, un avis de motion déposé au conseil de ville tablait plutôt sur une diminution de salaire de 10 000$, ce qui a soulevé l'indignation de plusieurs des principaux intéressés.  

Un premier montant de 5000$ serait retranché aux conseillers en guise de rajustement foncier. En effet, l'augmentation de salaire de 2018 prévoyait que le gouvernement du Québec allait imposer une allocation versée aux élus. Cette prédiction ne s'est toutefois pas réalisée.  

Le second 5000$ serait retranché afin que les conseillers municipaux donnent l'exemple à leurs concitoyens, dans la foulée de l'adoption du budget municipal le 30 décembre. Ce dernier prévoit une augmentation moyenne des taxes de 2,3%, soit un taux plus élevé que dans une précédente mouture budgétaire qui avait été rejetée par les conseillers à la mi-décembre.  

Plusieurs projets phares ont aussi été retirés sur plan triennal d'immobilisation de Saguenay dans le budget adopté le 30 décembre. Ce recul des dépenses, couplé à une hausse des taxes, vise à s'attaquer à la dette de la Ville.  

Le conseiller Simon-Olivier Côté a déposé, lundi soir, un autre avis de motion qui vise à diminuer de seulement 5000$ le salaire des élus. Le sujet devrait être débattu lors des prochains conseils municipaux.  

Avec les informations de Philippe L'Heureux, TVA Nouvelles  

Qui sont les hommes et les femmes derrière nos politiciens? Emmanuelle présente... un balado animé par Emmanuelle Latraverse.