/sports/tennis
Navigation

Rien n’est acquis pour le champion

Rien n’est acquis pour le champion
Photo AFP

Coup d'oeil sur cet article

Au lendemain de la victoire de son pays, et à laquelle il a largement contribué, à l’occasion de la première Coupe de l’ATP disputée en Australie, Novak Djokovic est considéré comme l’un des grands favoris pour remporter le premier tournoi majeur de tennis de l’année 2020, qui s’amorce cette semaine à Melbourne avec les qualifications.

Le principal intéressé, lui, ne tient pourtant rien pour acquis. Le Serbe de 32 ans est le détenteur du record de championnats en Australie avec sept. Il tentera cette année de défendre son titre récolté l’an dernier.

Classé deuxième à l’ATP derrière Rafael Nadal, Djokovic a estimé lundi, en conférence de lundi, que les menaces étaient nombreuses.

« Je pense que c’est réellement ouvert, a-t-il insinué. Il y a évidemment Nadal, Roger Federer et moi en raison de l’expérience et de notre position enviable au tableau. C’est certain que nous sommes les favoris naturels. »

Des jeunes en mission

Federer s’est imposé à six reprises à Melbourne, contre seulement une victoire en finale (2009) pour l’Espagnol.

« Mais nous ne sommes pas les seuls, a poursuivi Djokovic. Il y a tous ces jeunes joueurs de premier plan qui nous donneront du fil à retordre, a-t-il reconnu. Je parle notamment de Daniil Medvedev, Stefanos Tsitsipas et Dominic Thiem. Ils sont devenus des adversaires très redoutables. »

Ces trois jeunes joueurs sont d’ailleurs tous à la recherche d’un premier titre en Grand Chelem.

Sévèrement critiqué par des écologistes sur les réseaux sociaux, pour un partenariat avec un commanditaire lié, semble-t-il, aux énergies fossiles, Federer a lui aussi l’intention de s’impliquer financièrement pour venir en aide aux sinistrés des incendies en Australie.

Le vétéran suisse, numéro trois mondial, annoncera mercredi qu’il fera un don important pour la cause et qu’il participera, à l’instar d’autres vedettes du tennis, à un match caritatif la même journée.