/sports/hockey
Navigation

Un retour magistral et quatre points pour Sidney Crosby

Sidney Crosby a amassé quatre points dans son retour au jeu mardi.
Photo d'archives, AFP Sidney Crosby a amassé quatre points dans son retour au jeu mardi.

Coup d'oeil sur cet article

À son premier match depuis le 9 novembre, Sidney Crosby a amassé quatre points dans une victoire de 7 à 3 des Penguins sur le Wild du Minnesota, mardi soir, à Pittsburgh.

L’attaquant vedette était de retour au jeu après avoir été opéré pour traiter une hernie sportive. Contre le Wild, le célèbre numéro 87 a amassé trois aides et a également trouvé le fond du filet. Il s’agissait de son premier match de quatre points en 2019-2020.

Evgeni Malkin n’a pas été en reste, lui qui a touché la cible deux fois et fourni une mention d’aide.

Sur le deuxième filet du Russe, Kristopher Letang a d’ailleurs enregistré sa 400e passe en carrière, devenant ainsi le premier défenseur et le sixième joueur de l’histoire des «Pens» à atteindre cette marque.

Jared McCann, Bryan Rust, Dominik Simon et Alex Galchenyuk ont été les autres marqueurs des gagnants, tandis que Zach Parisé (deux fois) et Marcus Foligno ont assuré la réplique des perdants.

Les Devils ramenés sur terre

Après avoir vaincu coup sur coup les Capitals de Washington et le Lightning de Tampa Bay, les Devils du New Jersey ont été vaincus au compte de 7 à 4 par les Maple Leafs à Toronto.

De son côté, la formation de la Ville Reine a ainsi mis fin à une séquence de trois revers.

Véritable héros des Devils dans leurs deux victoires contre des équipes de pointe de la Ligue nationale de hockey (LNH), le gardien Louis Domingue a permis les cinq premiers buts de ses adversaires, lui qui a fait face à 19 lancers.

Le Québécois a été déjoué par John Tavares, Frédérik Gauthier, Zach Hyman, William Nylander et Auston Matthews.

Le remplaçant de Domingue, Cory Schneider, a également été battu par Matthews. Ce dernier a d’ailleurs complété le deuxième tour du chapeau de sa carrière dans un filet désert.

Pour sa part, le gardien de 33 ans voyait de l’action dans la LNH pour la première fois depuis le 8 novembre dernier. Il avait été rappelé de la Ligue américaine dimanche. Au total, il a fait face à 15 lancers.

Les réussites des Devils ont été engrangées par Blake Coleman (trois fois) et P.K. Subban. Le premier a ainsi réalisé le premier tour du chapeau de sa carrière.

Les Bruins perdent le match et Rask

À Columbus, les Bruins de Boston ont quitté l'Ohio la tête bien basse après avoir été battus 3 à 0 par les Blue Jackets, mais aussi parce qu’ils ont perdu Tuukka Rask dans la défaite.

Le Finlandais a quitté la partie après à peine une minute d’écoulée dans le match. Alors qu’il tentait de récupérer une rondelle près du filet adverse, Emil Bemstrom a frappé la mâchoire de Rask avec son coude.

Intentionnel ou pas, le geste du joueur des «Jackets» ne lui a pas valu de pénalité, mais il a dû répondre de ses actes en jetant les gants avec Joakim Nordstrom, plus tard dans la rencontre.

En remplacement de Rask, Jaroslav Halak a bloqué 24 des 27 tirs de l’équipe locale. Alexander Wennberg, Kevin Stenlund et Riley Nash ont été en mesure de le déjouer.

Elvis Merzlikins s’est dressé devant les 34 lancers des Bruins. C’est un deuxième blanchissage de suite pour le portier letton.

Effort collectif des Islanders

À Uniondale, les Islanders de New York n’ont eu aucun mal à vaincre les Red Wings de Detroit, l’emportant par la marque de 8 à 2.

Sept joueurs des «Isles» ont obtenu deux points dans cette victoire. Brock Nelson y est notamment allé d’une paire de buts.

Le pauvre Jonathan Bernier a été le premier à subir les foudres de l’équipe locale. Le gardien québécois a accordé trois buts sur sept tirs avant de laisser sa place à Calvin Pickard. Celui-ci n’a pu limiter les dégâts, étant déjoué cinq fois sur 19 lancers.