/sports/football/rougeetor
Navigation

Dan Basambombo de retour avec le Rouge et Or

Le secondeur étoile jouera une dernière saison à l’UL

rouge or football
Photo d’archives, simon clark Le secondeur Dan Basambombo a repris l’entraînement avec ses coéquipiers et il sera présent au camp du printemps en mars.

Coup d'oeil sur cet article

Le Rouge et Or de l’Université Laval misera sur un retour de premier plan à l’automne.

À l’écart du jeu l’an dernier pour des raisons scolaires, le secondeur étoile Dan Basambombo retardera sa venue dans la LCF pour disputer une dernière saison dans les rangs universitaires.

«Ça m’a secoué, ce qui est arrivé l’an dernier, et je dois retourner à Laval pour une dernière saison», a confié le secondeur qui a disputé son football scolaire à Ottawa.

«J’ai laissé tomber mon équipe et je ne veux pas partir de cette façon. Les événements m’ont affecté ainsi que l’équipe, et c’est à moi de me racheter. Je pense encore à la LCF ou même la NFL, mais mes priorités ont changé pour le moment. Je préfère demeurer à Laval, et la LCF viendra plus tard. Je ne suis pas inquiet. Des équipes m’ont déjà [dit] qu’elles aimaient mes qualités athlétiques et mon gabarit.»

«Comme joueur et leader, je veux faire ma part, l’an prochain, avec le Rouge et Or», de poursuivre celui qui avait été invité au Défi Est-Ouest en mai dernier, à Carleton, après avoir connu sa meilleure saison dans les rangs universitaires, ce qui lui avait valu une sélection au sein de l’équipe d’étoiles du RSEQ. «J’ai pris ma décision rapidement.»

Étudiant à temps plein à l’automne, où il a réussi ses quatre cours, Basambombo n’a participé qu’à quelques entraînements avec le Rouge et Or, mais il a gardé la forme. «Je n’ai pas arrêté de m’entraîner et je suis en très bonne forme, a-t-il assuré. Quant aux entraînements de l’équipe, des joueurs avaient besoin de répétition pour se préparer, et c’est pour cette raison que je me suis retiré.»

«Ce fut une thérapie de m’entraîner régulièrement après ce qui m’était arrivé, de poursuivre Basambombo. L’entraînement, ma famille, mes amis et mes entraîneurs m’ont permis de rester aussi solide mentalement. Ce fut difficile de ne pas pouvoir aider l’équipe lors de la Coupe Dunsmore.»

Repêchage LCF

Basambombo estime que les événements de la dernière année lui ont permis de cheminer. «J’ai commis une erreur, mais j’ai vécu tout un apprentissage, a-t-il résumé. Je suis plus mature et j’ai grandi. Je ne veux pas répéter la même erreur deux fois et je veux prévenir les gars afin qu’ils ne vivent pas la même situation. C’est quelque chose qui peut arriver à tout le monde. Tout arrive pour une raison. Je suis croyant et j’ai prié beaucoup.»

Basambombo souhaite se retirer du prochain repêchage de la LCF, mais n’est pas certain de pouvoir le faire, voire si c’est possible. Si ça ne fonctionne pas, il va simplement prévenir les neuf formations de ses intentions de disputer une dernière saison dans les rangs universitaires. Les équipes auront alors à décider si elles utilisent un choix tardif pour le réclamer et acceptent de patienter un an avant de le voir en uniforme.