/news/politics
Navigation

Annonce de la candidature de Charest sur YouTube: une erreur ou un cas d'hypertrucage?

Coup d'oeil sur cet article

Deux vidéos mises en ligne sur la page YouTube de Jean Charest, jeudi en fin de journée, annonçaient sa candidature dans la course à la direction du Parti conservateur du Canada (PCC), deux jours après qu'il se soit pourtant désisté publiquement. 

• À lire aussi: Poilievre ne sera pas candidat à la direction du PCC

• À lire aussi: Un premier député québécois se range derrière Peter Mackay

S'agit-il d'une simple erreur de son équipe ou est-on devant un cas d'hypertrucage (deepfake), une technique de synthèse d'images s'appuyant sur l'intelligence artificielle? 

Toujours est-il qu'un peu plus d’une heure après la publication, les vidéos avaient été retirées par l’administrateur. 

Les vidéos, l’une en français et l’autre en anglais, mettaient en scène M. Charest faisant connaitre son intention de se présenter comme candidat à la succession d'Andrew Scheer. 

«La course au leadership du Parti conservateur est maintenant lancée et le choix que nous ferons, nous les militants et militantes du parti, est important. Pas uniquement pour le parti, mais aussi pour l'avenir du Canada», dit l'ancien premier ministre du Québec dans les premières secondes de la vidéo. 

Deux proches de Jean Charest, contactés par TVA Nouvelles, disent ne pas savoir ce qui s’est produit. 

On assure toutefois que M. Charest maintient sa décision de ne pas se lancer dans la course.