/entertainment/shows
Navigation

Roger Waters sur son 360 à Québec

La tournée s’arrêtera au Centre Vidéotron, le 21 juillet

Roger Waters lors de son dernier passage au Centre Vidéotron en octobre 2017.
Photo d'archives, Jean-François Desgagnés Roger Waters lors de son dernier passage au Centre Vidéotron en octobre 2017.

Coup d'oeil sur cet article

À 76 ans, Roger Waters a encore le feu sacré et, en cette année électorale aux États-Unis, ressent le besoin de parcourir l’Amérique pour aller livrer ses messages politiques à travers une série de concerts en configuration 360° qui fera escale au Centre Vidéotron de Québec, le 21 juillet.

La tournée This is Not a Drill, qui visitera 31 villes au Canada et aux États-Unis, de juillet à octobre, « sera encore plus politique que Us + Them », avait-il révélé au magazine Rolling Stone en 2019.

Déjà, lors de sa précédente tournée, qui s’était arrêtée au Centre Vidéotron, les 6 et 7 octobre 2017, pour deux concerts qui avaient attiré plus de 25 000 personnes, l’ex-icône de Pink Floyd n’avait pas mâché ses mots. Il avait traité le président Donald Trump de cochon et dénoncé Israël.

Cette fois, il faut s’attendre à ce qu’il mette également l’accent sur les changements climatiques qui menacent la survie de l’espèce humaine. « Cette tournée fera partie d’un mouvement global de gens qui sont concernés par les autres afin de mettre en œuvre les changements nécessaires », dit-il dans une vidéo mise en ligne lors de l’annonce de la tournée hier matin.

« Un spectacle sans concession »

Du côté de la mise en scène, Roger Waters promet du grandiose. Pour la première fois de sa carrière, il se produira sur une scène centrale. « C’est nouveau. J’ai hâte de relever le défi », confie-t-il dans la vidéo.

« C’est un spectacle sans concession, précise Waters dans un communiqué distribué aux médias. Mon travail consiste à réfléchir à des façons de rendre le rock and roll plus intéressant, plus théâtral, plus visuel, plus musical. »

Contrairement à la tournée Us + Them, qui avait été précédée du lancement de l’album solo Is This the Life We Really Want?, Roger Waters n’a pas annoncé de nouvelles chansons cette fois-ci.

Outre Québec, il montera aussi sur scène au Centre Bell de Montréal, le 23 juillet.


Les billets, entre 64,65 $ et 281,40 $, incluant taxes et frais de service, seront mis en vente le 31 janvier. Les préventes habituelles se tiendront au cours des jours précédents.