/misc
Navigation

Destitution: les démocrates peuvent remporter la bataille de l'opinion publique

Destitution: les démocrates peuvent remporter la bataille de l'opinion publique
AFP

Coup d'oeil sur cet article

Nous savons depuis un certain déjà que Donald Trump gardera son poste à l’issue de la procédure de destitution.  

Il faudrait tout un renversement de situation pour que les 2/3 des sénateurs appuient la destitution du président. Le véritable suspense réside dans la possible participation de nouveaux témoins ainsi que l’effet que le procès pourrait avoir sur la perception de la population américaine.  

Si nous devons encore attendre quelques jours avant de savoir si des témoins comme John Bolton pourraient fournir de nouveaux éléments de preuve, le Pew Research Center nous offre aujourd’hui quelques indicateurs de l’opinion américaine.  

Entendons-nous, la bataille n’est pas terminée et le jour de l’élection présidentielle est encore loin, mais pour l’instant les résultats obtenus par le centre de recherche indépendant permettent aux démocrates d’espérer.  

Les données pointent en direction d’un léger appui à la destitution du président. Quand on sait que dans plusieurs États pivots l’élection peut se jouer sur le fil du rasoir, on peut penser que les démocrates vont continuer à marteler le même message de manière systématique et qu’ils vont tout faire négocier la présentation de nouveaux témoins et de nouveaux éléments de preuves d’ici la fin du procès.  

Même si la marge favorisant la destitution est bien mince, d’autres données sont encourageantes pour les opposants du président. Parmi les personnes interrogées, 63% d’entre elles affirment que le président a assurément ou probablement agi illégalement pendant la campagne électorale ou depuis qu’il est en poste.  

Vous ne vous étonnerez pas si j’ajoute que le sondage indique aussi qu’on croit peu à un procès entièrement honnête et dénué de partisanerie. Déjà impopulaires depuis plusieurs sondages déjà, les élus du congrès n’obtiennent ni la faveur des électeurs démocrates ni celle des électeurs républicains, le congrès demeure nettement plus impopulaire que le président Trump.  

Le sondage offre beaucoup d’autres données intéressantes et si vous y trouvez un certain intérêt, vous cliquez ici.