/sports/hockey/canadiens
Navigation

Bettman en rafale

HKN-HKO-SPO-2020-NHL-ALL-STAR---COMMISSIONER-GARY-BETTMAN-MEDIA-
Photo AFP

Coup d'oeil sur cet article

ST. LOUIS  |  Tradition oblige, Gary Bettman a rencontré les journalistes à quelques heures du concours d’habiletés au match des étoiles. Le commissaire de la LNH a énuméré les nombreux bons coups de son circuit sans toutefois préciser les moins bons. Un classique. 


En conférence de presse, Bettman a dévoilé un secret de moins en moins bien gardé. Le match des étoiles de la LNH se déroulera à Sunrise en 2021.

« Vous l’aviez déjà entendu, mais je peux maintenant vous confirmer la nouvelle. Les Panthers de la Floride présenteront le match des étoiles en janvier prochain. Pour la prochaine classique des étoiles, nous étudierons la possibilité avec l’Association des joueurs d’offrir un volet plus international à ce match. »


Les Jeux olympiques restent un sujet de discussion chaud. D’un côté, l’Association des joueurs de la LNH aimerait renouer avec l’expérience olympique. De l’autre côté, les propriétaires et les dirigeants de la LNH trouvent qu’il y a trop d’irritants à cette aventure. Après le refus d’envoyer ses joueurs à Pyeongchang, Bettman reste froid à l’idée d’une présence aux Jeux olympiques de 2022 à Pékin. Sur le plan économique, la capitale chinoise a toutefois bien plus à offrir que Pyeongchang.   

« Je ne peux pas dire avec certitude que nous nous absenterons encore des Jeux olympiques. Je sais qu’il y a un désir pour les joueurs d’y participer. La Fédération internationale de hockey sur glace souhaiterait également notre présence. De notre côté, ça représente un immense défi sur le plan logistique. Nous n’avons pas souffert de notre absence en Corée du Sud. Il n’y a pas encore de date limite pour donner notre réponse même si René Fassel a parlé d’une date (mois d’août). Je ne veux pas manquer de respect à Fassel, mais il avait dit l’été dernier que sa date butoir serait au mois de décembre 2019. »


Les Islanders de New York n’ont toujours pas un domicile fixe, alternant entre le vieux Nassau Memorial Coliseum à Uniondale et l’inanimé Barclay’s Center à Brooklyn. Questionné sur les plans d’avenir à court terme des Islanders pour leur amphithéâtre, Bettman penchait plus pour l’option de Brooklyn.

« Le Nassau Coliseum n’est pas un aréna des ligues majeures. Nous pourrions expérimenter de gros problèmes si nous décidions de jouer des matchs à cet endroit en séries. »


Le patineur le plus rapide

HKN-HKO-SPO-2020-NHL-ALL-STAR---COMMISSIONER-GARY-BETTMAN-MEDIA-
Photo AFP
  • Mathew Barzal
  • Islanders
  • 13,175 s

La série d’arrêts

HKN-HKO-SPO-2020-NHL-ALL-STAR---COMMISSIONER-GARY-BETTMAN-MEDIA-
Photo AFP
  • Jordan Binnington
  • Blues
  • 10 arrêts de suite

Les tirs les plus précis

HKN-HKO-SPO-2020-NHL-ALL-STAR---COMMISSIONER-GARY-BETTMAN-MEDIA-
Photo AFP
  • Jaccob Slavin
  • Hurricanes
  • 9,505 s

Le tir le plus puissant

HKN-HKO-SPO-2020-NHL-ALL-STAR---COMMISSIONER-GARY-BETTMAN-MEDIA-
Photo AFP
  • Shea Weber
  • Canadien
  • 106,5 m/h

Le défi des francs-tireurs

HKN-HKO-SPO-2020-NHL-ALL-STAR---COMMISSIONER-GARY-BETTMAN-MEDIA-
Photo AFP
  • Patrick Kane
  • Blackhawks
  • 24 points