/sports/hockey/remparts
Navigation

L’Océanic se méfie des Remparts

Les deux équipes croiseront le fer dimanche après-midi, à Rimouski

Colten Ellis
Photo alexandre d’astous, collaboration spéciale Colten Ellis sera devant le filet face aux Remparts dimanche après-midi.

Coup d'oeil sur cet article

RIMOUSKI | Au lendemain d’une importante victoire face aux Saguenéens de Chicoutimi, il n’est pas question de prendre les Remparts de Québec à la légère pour l’affrontement de dimanche après-midi.  

« La rivalité va nous aider. On sait que les Remparts vont coucher ici [à Rimouski], ce soir [samedi], et qu’ils seront frais et dispos pour le match. C’est un club qui a amorcé un virage jeunesse, mais avec d’excellents jeunes comme Cole Cormier, Théo Rochette et James Malatesta, ils ne peuvent être pris à la légère », a commenté le pilote de la formation rimouskoise, Serge Beausoleil.  

Bien qu’il n’y ait jamais rien de parfait, Serge Beausoleil estime que son équipe a joué un excellent match, vendredi, dans la victoire de 4-1 face aux Saguenéens. « La chimie s’est installée. Nous avons eu de bonnes performances de tous les joueurs. Nos meilleurs ont été les meilleurs et nos joueurs de soutien ont aussi été très bons. Maxime Collin a probablement joué son meilleur match de la saison », a-t-il analysé. Collin évolue depuis quelques matchs avec Olivier Bourret et Mikaël Martel, et la chimie semble excellente entre les trois joueurs qui excellent dans les deux sens de la patinoire.  

Janvier blessé sérieusement 

L’attaquant Frédéryck Janvier a été blessé à une épaule vendredi, lorsqu’il a été frappé le long de la bande en territoire des Sags.
« C’est une blessure sérieuse qui nécessitera une longue absence. C’est plate pour lui, car il venait de prendre son rythme de croisière et de nous prouver qu’on pouvait l’utiliser dans divers rôles. C’est un gars de 17 ans qui avait surpris l’an passé, après avoir été sélectionné en 9e ronde en provenance de la LHPS », a indiqué son entraîneur.  

Serge Beausoleil a apprécié la performance de Dmitri Zavgorodniy à son retour au jeu. « Il a été bon dans toutes les facettes du jeu, autant en repli défensif qu’en attaque. Il a repris sa place de belle façon avec Lafrenière. Ça ne paraissait pas qu’il avait raté 23 matchs ».  

En bref 

Colten Ellis sera le gardien partant, même si Creed Jones a obtenu la troisième étoile contre les Sags. Il faut dire qu’Ellis a blanchi les Voltigeurs à son dernier départ. « C’est rare qu’on ne revienne pas avec un gardien ayant réalisé un blanchissage, mais nous avons le luxe d’avoir deux excellents portiers », explique l’entraîneur. Serge Beausoleil ne savait pas, samedi midi, si Isaac Belliveau et Andrew Coxhead, absents depuis deux parties en raison d’un virus, seront en mesure
d’affronter les Remparts.