/lifestyle/family
Navigation

Tchili la petite chienne sourde

Lucie Hénault
Photo Pierre-Paul Poulin

Coup d'oeil sur cet article

Lucie Hénault, la gentille et souriante vétérinaire d’Animania, nous présente Tchili, une petite chienne croisée âgée de six ans qui est presque sourde. 

1. Quelle est la raison qui vous a poussée à avoir ce chien chez vous ? 

J’aime beaucoup avoir deux chiens à la maison, car c’est agréable et amusant de voir la relation entre eux. Nous avions Dragon et Laos, un chien retraité de Mira. Suite à la mort de Dragon, après un certain temps de deuil ma famille et moi avons eu envie d’adopter un autre chien. Comme Laos est un grand et vieux chien, nous en voulions un plus petit et plus jeune.  

2. Pourquoi êtes-vous plus « chat » ou « chien » ? 

J’aime tous les animaux. Je suis vétérinaire et j’ai fait ma carrière pour cela. J’ai beaucoup de place dans mon cœur pour plusieurs animaux. À la maison, on a deux chats et deux chiens. Je pense qu’on est plus heureux avec des animaux. Ils nous offrent plein de petits bonheurs. Ils détendent l’atmosphère. Ils contribuent à faciliter un bel équilibre de vie. 

3. Pourquoi le nom de Tchili ? 

Nous avons un énorme processus pour choisir le nom d’un animal pour la famille. On s’assoit tous ensemble, on écrit des noms qui nous plaisent puis on choisit les « top 10 ». Finalement, on pige un nom. Nous avons pigé Chili, mais ça manquait de pep, alors nous y sommes allés pour Tchili. 

4. Comment décrire en quelques phrases la personnalité de votre animal ? 

C’est un chien « pas de trouble ». Elle est assez déterminée et persévérante quand elle veut avoir quelque chose qu’elle aime. En même temps, elle est capable d’être discrète quand il le faut. Elle suit Laos partout et se fie à ses oreilles à lui. Si on veut l’appeler, on appelle Laos et elle va le suivre. Elle n’aime pas l’hiver. Pas du tout.   

5. Comment avez-vous appris qu’elle était sourde ? 

On l’appelait et elle ne venait jamais. Au début, on la croyait même un peu niaise. C’est devenu clair avec le temps. Quand il y avait un gros bruit, Laos réagissait fortement, et pas Tchili. Quand ça sonnait à la porte, Laos jappait et allait voir, mais pas elle. 

6. Racontez-nous un fait cocasse, inusité ou particulier concernant votre animal. 

Au début, après son adoption, Tchili dormait sur le lit de ma fille Florence. Le lit était rempli de toutous et Tchili dormait profondément parmi eux. On ne savait pas encore qu’elle était sourde. Donc, elle ne répondait pas à mon mari qui la cherchait et l’appelait. Il y a eu une panique avant qu’on se rende compte qu’elle était juste là, sous notre nez... 

7. Racontez-nous un de ses mauvais coups. 

À cause de sa surdité, Tchli pourrait mordre si quelqu’un la surprend en la réveillant brusquement. Ce n’est jamais arrivé. Nous sommes prudents. Ce ne  

serait donc pas un bon chien pour de jeunes enfants. 

8 .Quelle est son activité préférée ? 

Elle aime bouger. Elle adore courir après les balles. Les enfants lui font des parcours d’obstacles et elle aime bien jouer avec eux. 

9. Qu’auriez-vous aimé savoir avant d’obtenir cet animal ? 

Qu’elle était sourde, peut-être. Je ne sais pas si cela aurait changé notre décision de l’adopter. Après tout, ce n’est pas si compliqué que ça de vivre avec un chien sourd. J’imagine que c’est peut-être mieux de ne pas l’avoir su... 

À propos de Lucie Hénault  

  • Vétérinaire d’Animania, émission sur les ondes de TVA, présentée par Mondou ; 
  • Chroniqueuse pour La Semaine, Le Cahier, Mitsou, TV Hebdo et à CKOI (Debout les comiques !) ; 
  • Membre fondateur de Passionimo, un réseau de vétérinaires de famille.