/news/transports
Navigation

Le RTC dévoile finalement ses données d’achalandage

Coup d'oeil sur cet article

Le Réseau de transport de la Capitale a finalement accepté de dévoiler les données d’achalandage de ses deux parcours desservant l’aéroport, qui affichent un bon départ.  

Il aura fallu six mois, des démarches répétées et deux demandes d’accès à l’information, mais Le Journal a finalement été en mesure de connaître la popularité des trajets 76 et 80, en vigueur depuis cet été. Jusqu’ici, le RTC se bornait à ne vouloir dévoiler les chiffres qu’après une année d’activité des tracés menant à l’aérogare. 

Dans un document transmis à la mi-janvier grâce à la loi sur l’accès à l’information, on apprend que le nouveau parcours 76, qui relie l’aéroport aux gares d’autocars et de trains de Sainte-Foy, a connu plus de 121 000 passages entre le moment de sa mise en service, le 15 juin dernier, et le 31 décembre. 

Le parcours 80, qui existait déjà, a toutefois vu sa fréquence être augmentée et son tracé modifié pour rejoindre l’aéroport. Entre le moment de ces modifications, à la mi-août, et le 31 décembre, 250 000 montées ont été enregistrées. Cela représente 10 000 passages de plus que pour la même période l’année précédente.   

Bons débuts 

Il s’agit de bons débuts pour ces nouveaux trajets, le 76 s’inscrivant dans les 25 meilleurs parcours du réseau malgré ses quelques premiers mois d’existence, alors que le 80 se classe en 10e position.  

« On est satisfait », avance la porte-parole du RTC Brigitte Lemay. « Habituellement, on dit que ça prend trois ans avant de voir les effets d’un nouveau parcours ou d’une modification. On est sur la bonne voie », précise-t-elle. 

À l’aéroport ? 

Reste maintenant à savoir si les usagers des parcours 76 et 80 se rendent régulièrement jusqu’à la toute fin du tracé, à l’aéroport.  

« Cela fera partie de nos analyses plus poussées au terme d’une première année complète d’exploitation. De façon préliminaire, environ 200 à 250 personnes utilisent les services à l’aéroport sur un jour de semaine sur les deux parcours », a exposé Mme Lemay. 

Nombre de déplacements (validations de la carte OPUS)  

  • Nouveau parcours 76 : 121 462 (du 15 juin au 31 décembre 2019) 
  • Parcours 80 : 251 638 (du 1er août au 31 décembre 2019) 
  • Parcours 80 : 242 618 (du 1er août au 31 décembre 2018)  

À titre de comparaison, les parcours réguliers génèrent généralement entre 20 000 et 750 000 passages par année. Les Métrobus, qui comptent pour 60 % de l’achalandage total du RTC, varient entre 1,8 et 6,7 M de déplacements annuellement.