/sports/ski
Navigation

Chez elle chez l’Oncle Sam

Andrée-Anne Théberge mélange les cartes avec le bronze en ski de fond

Coup d'oeil sur cet article

Les Américains sont reconnus pour leur patriotisme. Ça n’a pas empêché la fondeuse du Rouge et Or de l’Université Laval Andrée-Anne Théberge d’aller jouer les trouble-fêtes dans une épreuve disputée au Vermont. 

L’athlète de 24 ans s’est sentie comme chez elle au pays de l’Oncle Sam, finissant avec la médaille de bronze à cette course de 10 km en départ de masse classique regroupant quelques-unes des meilleures fondeuses du prestigieux circuit universitaire de la NCAA. 

La gagnante, Katharine Ogden, a même participé à plusieurs étapes de la Coupe du monde au cours de sa carrière. 

« J’étais quand même un peu étonnée. La semaine d’avant, on avait fait un top 13 et je voulais vraiment percer le top 10. Je me sentais bien. Je savais qu’il y aurait des filles vraiment fortes. J’étais pas mal nerveuse le matin, mais je suis partie pas mal confiante. » 

« Dans un 10 km, c’est super rapide et tout pouvait arriver. Les petites erreurs sont importantes et comptent. Je croyais en mes chances », a relaté l’étudiante en physiothérapie. 

Remarquée 

La performance de la représentante de l’université québécoise n’est pas passée inaperçue chez ses rivales américaines. Loin de là. « Quand on arrive, on est la petite université canadienne. Personne ne nous connaît. D’année en année, on apprend à se faire connaître, car on obtient de bonnes positions. Cela dit, je suis arrivée comme un cheveu sur la soupe. Personne n’aurait pensé à un podium. J’en ai surpris plus d’une et ils ont appris à me connaître. Et elles savent maintenant de quel bois je me chauffe », a souligné Théberge. 

Un déclic 

En plus de sa troisième position dans le Vermont, Théberge avait enregistré des résultats probants plus tôt cette saison, témoignant que les changements effectués à l’entraînement avec son coach Godefroy Bilodeau pendant la saison estivale ont porté leurs fruits. 

« On a changé beaucoup de choses dans mon entraînement avec mon coach et on a ajouté certains points techniques pour m’améliorer en [style] ski patin et en classique. On revoit le programme d’entraînement chaque semaine pour voir ce qu’on pourrait changer », a-t-elle expliqué. Puisqu’elle terminera ses études en décembre prochain, la Lévisienne ne sait pas encore si elle poursuivra l’aventure avec le Rouge et Or pour une cinquième année, l’an prochain. 

« En avril, je vais prendre ma décision, à savoir si j’ai encore du plaisir à skier. J’ai encore la flamme, surtout avec la saison que j’ai. » 

3 étoiles du Rouge et Or 

1. Andrée-Anne Théberge 

Photo courtoisie

Ski de fond | physiothérapie 

Elle a remporté la médaille de bronze du départ de masse classique du US SuperTour de Craftsbury au Vermont, obtenant le deuxième meilleur temps parmi tous les athlètes du circuit NCAA. 


2. Félix Lapointe-Pilote 

Photo courtoisie, Mathieu Bélanger

Athlétisme | Relations industrielles 

Il a remporté le 3000 m du McGill Team Challenge avec un chrono de 8:25.54, aidant le Rouge et Or à terminer au premier rang de la compétition par équipe. 


3. Noémie Jeffrey 

Photo courtoisie, Mathieu Bélanger

Athlétisme | Génie Géomatique 

Lors du McGill Team Challenge remporté par les filles du Rouge et Or, elle a gagné la compétition du lancer du marteau avec un jet de 17 m 25, la 4e meilleure performance au pays cette saison. 

Performance dignes de mention 

Julien Lamoureux 

Ski de fond | Kinésiologie 

Il a offert une performance impressionnante lors du US SuperTour en terminant au 19e rang du 15 km classique, le premier chrono parmi les athlètes NCAA participants à cette course du UVM Carnival de Craftsbury au Vermont. 


Ivonne Coulibaly 

Athlétisme | C. Géographie 

Elle a réalisé un record d’équipe au lancer du poids grâce à un jet de 12 m 81, la 8e meilleure performance au pays cette saison. Sa médaille d’argent a contribué à la victoire par équipes du Rouge et Or. 


Jonathan Girard 

Volleyball | Administration des affaires – Expertise comptable 

Le central recrue a connu son meilleur match de la saison avec 7 attaques marquantes et surtout 10 blocs (2 solo et 8 assisté) en plus d’un as pour 14 points, dans un gain de 3-1 contre l’équipe canadienne de développement. 


Béatrice Guay 

Badminton | M. Orthophonie 

Elle a maintenu une fiche parfaite de 4-0 (3-0 en simple, 1-0 en double) dans la compétition mixte du week-end à Sherbrooke, aidant Laval à compléter le tournoi avec une fiche de 4-1. 


Laurent Roberge 

Tennis | Relations industrielles 

Dans une victoire de 7-0 par équipe contre McGill, il a trimé dur dans son duel en simple, sauvant notamment un point de match pour ensuite l’emporter 7-6 (7-5 au bris), 3-6, 7-6 (7-4 au bris). 

- Avec la collaboration de Mathieu Tanguay 

À VENIR CETTE SEMAINE 

BASKETBALL 

Samedi 13 h 30 (F) et 15 h 30 (M) c. UQAM 

PEPS 


VOLLEYBALL 

Samedi 18 h 30 (F) et 20 h (M) c. Sherbrooke 

PEPS