/news/currentevents
Navigation

Attaque mortelle d’un shih tzu à Longueuil: le pitbull sera euthanasié, tranche la juge

Coup d'oeil sur cet article

LONGUEUIL | Un pitbull qui a mordu mortellement le petit chien d’une résidente de Longueuil en septembre dernier devra finalement être euthanasié, a tranché en début de semaine une juge de la Cour municipale.

Les événements se sont produits dans la journée du 9 septembre, quand Sylvie Black s’est arrêtée chez une amie avec son chien Mopette, un shih tzu.

Quelques instants après avoir attaché la laisse de son animal à la rampe d’escalier, le pitbull est sorti d’un appartement et s’est rué sans avertissement sur le petit chien.

Le molosse, baptisé Saphir, a mordu le shih tzu directement au niveau de la gorge, le tuant en seulement quelques secondes.

Mme Black a bien tenté de sauver Mopette, mais n’y est pas parvenue.

Bien que la propriétaire de Saphir s’est engagée à suivre à la lettre toutes les recommandations municipales en matière de chiens, ainsi que celles fournies par la vétérinaire ayant examiné son animal, la juge Annie Bellemare n’a pas tranché en sa faveur.

«Bien que l’enjeu de la présente demande soit très lourd de conséquences, l’intimée ne mérite pas la confiance qu’elle veut se faire octroyer. Plusieurs des recommandations qu’elle se dit prête à honorer font déjà partie intégrante du règlement municipal qu’elle a fait fi de respecter et elle ne satisfait pas les exigences prévues à la réglementation», peut-on lire dans la décision de la juge.

Selon la vétérinaire qui a examiné Saphir, l’une des rares spécialistes de la province en «évaluation de la dangerosité du chien mordeur», les chiens qui commettent ce type d’attaque de prédation envers d’autres animaux ont un taux de récidive de 100 %.

Après avoir analysé l’ensemble de la preuve qui lui a été soumise, la juge Annie Bellemare a conclu que Saphir présentait un «danger sérieux pour la santé ou la sécurité des personnes et des animaux» et a ordonné l’euthanasie du chien.