/news/politics
Navigation

Piètre niveau de français de Peter MacKay: un aspirant premier ministre devrait être bilingue, selon François Legault

Le premier ministre du Québec, François Legault.
Photo d'archives, Simon Clark Le premier ministre du Québec, François Legault.

Coup d'oeil sur cet article

Une personne qui aspire à la fonction de premier ministre du Canada devrait maîtriser l’anglais et le français, estime François Legault.  

Le piètre niveau de français du favori de la course à la chefferie du Parti conservateur, Peter MacKay, a fait les manchettes dans les derniers jours. L’ancien ministre du gouvernement Harper a multiplié les accrocs à la langue de Molière lors du lancement de campagne samedi dernier. 

Le premier ministre du Québec, François Legault.
Photo capture d'écran, TVA Nouvelles

Aux yeux du premier ministre québécois, la maîtrise des deux langues officielles du Canada est importante lorsqu’on souhaite diriger le pays.  

«L'aspirant premier ministre du Canada devrait être bilingue», a affirmé mercredi François Legault, à l’entrée de la réunion hebdomadaire de son Conseil des ministres à l’Assemblée nationale. 

Plusieurs conservateurs québécois se sont dits déçus du niveau de français affiché par Peter MacKay depuis le lancement de sa campagne, mais ils souhaitent néanmoins laisser la chance au coureur. 

Qui sont les hommes et les femmes derrière nos politiciens? Emmanuelle présente... un balado animé par Emmanuelle Latraverse.