/portemonnaie/business
Navigation

Quelles sont les conséquences économiques du coronavirus?

CHINA-HEALTH-VIRUS
AFP

Coup d'oeil sur cet article

Le coronavirus s’est attribué la une des médias et les priorités des institutions après avoir provoqué plusieurs morts en Chine et s’être rapidement répandu dans plusieurs villes à travers le monde.   

Au-delà de la maladie, c’est la santé économique internationale qui pourrait être ébranlée si la crise s’envenime.   

Que veut-on dire par là?    

L’une des références en ce qui concerne la sévérité est la pandémie d’influenza de 1918. Selon la Banque Mondiale, une pandémie de cette envergure pourrait diminuer le PIB mondial de 5%.    

Une autre référence est l’épidémie du SRAS au début des années 2000. Celle-ci aurait coûté 40 milliards de dollars américains.     

D’après une analyse de Forbes, nous serions peu préparés à une telle éventualité, puisque les modèles d’assurance ne lui accordent que très peu de probabilités, soit entre 0,5 et 1% annuellement. Les programmes de prévention pandémique souffrent en conséquence de sous-financement et de manque de personnel.    

Pourtant, si le risque est habituellement bas, l’impact potentiel est important.     

Les impacts immédiats   

L’économie chinoise est la première concernée et, en premier lieu, celle de la ville de Wuhan. Cette dernière avait un PIB de 224 G$ en 2018 et représentait la neuvième ville la plus performante du pays. Plus de 300 compagnies présentes dans le classement Fortune 500 y avaient des opérations en 2019.    

L’industrie du voyage est également impactée. Les vols et les réservations d’hôtels sont annulés, obligeant les compagnies à gérer leur service à la clientèle en effaçant les frais d’annulation ou en proposant des remboursements. La plus grande agence de voyages chinoise, Trip.com, a connu une baisse de son cours boursier de 18% la semaine dernière.    

Des multinationales dans le divertissement et la restauration ont aussi dû s’ajuster, notamment dans leur marché chinois. Starbucks a fermé 90 établissements, suivis de KFC, Pizza Hut et McDonald’s. Disney a également dû fermer deux de ses parcs d’attractions.    

Quelles conséquences à plus long terme?   

En plus des effets immédiats sur les activités ordinaires de grandes entreprises, d’autres conséquences pourraient les amener à prendre des mesures coûteuses à plus long terme.     

Plusieurs entreprises concernées devront restreindre les déplacements de leurs employés et ralentir certaines procédures aux implications importantes. Le domaine des assurances devra également s’armer d’une stratégie de gestion de crises globale et efficace, car de nombreuses entreprises feront appel à leur assureur pour couvrir leurs pertes éventuelles.    

Par précaution, des entreprises chinoises pourraient obliger leurs employés à travailler de la maison. C’est déjà le cas de l’entreprise propriétaire du réseau social TikTok et de la compagnie internet Tencent.   

Si cette tendance atteint les industries manufacturières, cela pourrait perturber les chaînes d’approvisionnement. Ces dernières étant mondialisées et la Chine y jouant un rôle majeur, de nombreuses industries, comme le secteur automobile, pourraient souffrir de retards et de coûts supplémentaires.    

Au-delà des conséquences sur la santé des nombreuses personnes affectées par le coronavirus, celui-ci pourrait aussi avoir un fort impact sur notre économie et bousculer les affaires au quotidien. D’où l’importance des mesures à prendre au niveau des organisations internationales, des États, des entreprises et des individus.   

Suivez-nous sur
les réseaux sociaux