/sports/football
Navigation

Billets pour le Super Bowl: vers des prix records?

FBN-SPO-KANSAS-CITY-CHIEFS-PRACTICE
AFP

Coup d'oeil sur cet article

À l’approche du Super Bowl LIV, où s’affronteront les Chiefs de Kansas City et les 49ers de San Francisco, tout semble indiquer qu’il s’agira d’une année record en ce qui concerne le prix unitaire des billets.  

Selon des données révélées par le site de revente de billets StubHub.com, le prix moyen d’un billet était de 9257,89$ CA, et ce, en début de semaine. Ce montant représente environ 400$ de moins que lors de l’édition précédente de la grande messe du football américain, mais les experts s’attendaient à ce que cette moyenne explose d’ici l’événement de dimanche.   

Vendredi, le billet le moins cher sur StubHub était de 7366$ alors que le plus dispendieux était de 356 693$.   

«Ce qui a été passionnant dans les dernières semaines, c’est de voir comment les acheteurs de billets de la Californie et du Missouri ont réagi au fait que leur équipe allait jouer au Super Bowl», a indiqué Akshay Khanna, le directeur général des sports chez StubHub, au site internet TheStreet.com. «Depuis que les 49ers ont gagné [en finale de l’Association nationale], les ventes en Californie ont augmenté de plus de 200%.»   

Une conjoncture parfaite   

Tout comme chez StubHub, les gestionnaires du site web TicketManager sont persuadés que la présence des 49ers et des Chiefs explique que les billets se vendent un peu plus cher que lors des éditions précédentes.   

«C’est l’une des années où les billets pour le Super Bowl sont les plus chers de l’histoire, et ce n’est pas une surprise, car la conjoncture est parfaite pour le Super Bowl de Miami», a expliqué le cofondateur de TicketManager, Tony Knopp. «Les 49ers et les Chiefs sont des équipes très populaires, elles qui génèrent beaucoup d’argent des entreprises et des commanditaires. Si elles jouaient dans n’importe quel stade, ce serait cher et très demandé.»   

Le fait que le prestigieux événement se déroule au Hard Rock Stadium représente également un facteur, considérant la taille de cette infrastructure.   

«Cette année, le Super Bowl revient à Miami, qui est la première destination tropicale depuis plusieurs années pour ce match, a expliqué Knopp. Il s’agit également d’un stade relativement petit qui ne compte que 65 000 sièges.»   

Pas juste un siège   

Les prix exorbitants pour l’événement de l’année chez nos voisins du sud peuvent également être expliqués par une stratégie qu’applique la NFL depuis quelques années.   

«La NFL contrôle plus de 11 000 billets pour le match, a révélé Knopp. Ce que le circuit fait est brillant. Elle offre le billet dans un combo qui comprend la chambre d’hôtel et les festivités d’avant-partie, ce qui lui permet de mettre le prix des billets aussi haut qu’elle le désire.»   

Cette situation explique en grande partie pourquoi un billet qui a une valeur initiale de 2600$, par exemple, peut se vendre à plus de 5300$.   

«Les seuls partisans qui paient des billets à leur valeur initiale sont ceux qui sont assez chanceux pour avoir trouvé un moyen d’acheter un billet à une équipe, alors que ces billets sont souvent réservés aux commanditaires, partenaires, employés et détenteurs d’abonnements», a ajouté le cofondateur de TicketManager.   

* Tous les prix des billets ont été indiqués en dollars canadiens.