/lifestyle/food
Navigation

[PHOTOS] On a essayé 25 plats de la Poutine Week à Québec, voici nos impressions

Coup d'oeil sur cet article

Au diable les résolutions! La désormais traditionnelle Poutine Week est de retour, dès samedi, pour une huitième édition dans une centaine de restaurants de la région de Québec.  

Du 1er au 7 février, un total de 95 poutines différentes, créées exclusivement pour l’occasion, seront disponibles au coût de 12 $ (ou 8 $ pour les desserts) dans les quelque 180 restaurants participants.     

Cette grand-messe de la poutine, organisée dans la région par RestoQuébec, saura plaire tant aux amateurs de viande ou de cuisine végétarienne que de desserts décadents; tous pourront trouver leur compte dans les innombrables déclinaisons du célèbre mets québécois.     

Pour une deuxième année, les épicuriens qui dégusteront notre plat national dans le cadre de l’événement à Québec le feront pour une bonne cause, alors qu’un dollar sera versé à la Fondation Rêves d’enfants pour chaque poutine vendue. À la fin de la semaine, les organisateurs souhaitent ainsi remettre un montant de 100 000 $ à l’organisme.     

Voici un aperçu des poutines offertes dans la région. La liste complète des restaurants participants peut être consultée ici.     

À vos fourchettes!     

Goûtées par Michaël    

St-Hubert Québec    

L’érable en poutine  

Photo courtoisie RestoQuébec

Des pommes de terre du type «brunch», une sauce à poutine, du fromage en grains, deux filets de poulet croustillants et des morceaux de bacon. Tout ça avec du sirop d’érable, de la sauce thaïe et quelques oignons verts.    

Des filets de poulet chez St-Hubert? Eh oui, ils savent comment nous prendre par les sentiments! Bien entendu, avec le bacon, on ne se trompe pas. Le savoureux mélange sucré et salé de cette poutine en fait une valeur sûre. «POUT POUT POUT, QUE DÉSIREZ-VOUS? CETTE POUTINE, OUI, MERCI.»    

Bâton Rouge Québec    

La Volcanique  

Photo courtoisie RestoQuébec

Une grosse patate au four, du fromage et trois côtes levées croustillantes... parce qu’elles ont été frites! Par-dessus tout ça, de la sauce BBQ signature et de la sauce Gochujang.     

Les côtes levées semblent être tombées du ciel tellement c’est délicieux. Les sauces avec la patate et le fromage ne font qu’un. Pour les amateurs de surprises, chaque bouchée est en mesure de vous offrir un goût différent du début à la fin!     

La Belle et La Boeuf Québec    

La P’tite Molle  

Photo courtoisie RestoQuébec

Ne vous fiez pas au nom, la «P’tite molle» ne déçoit pas. Son caractère unique, en raison des patates pilées, fait de cette poutine l’une des plus originales.     

Le fromage en grains frit avec une panure style Doritos est probablement ce qui vole la vedette au reste de l’assiette. Les oignons frits, la joue de veau effilochée et la sauce au bouillon de veau épicé n’ont laissé personne indifférent autour de la table.     

Chez Victor    

La Tourtine  

Photo courtoisie RestoQuébec

Premièrement, trois options sont offertes à vous: végétalienne, végétarienne et carnivore. Deuxièmement, si vous êtes nostalgique du temps des Fêtes, cette poutine est pour vous. Vous l’aurez deviné, «la Tourtine» se veut un mélange entre la tourtière et la poutine.     

Dans le pâté, d’une grosseur considérable pour une personne, on retrouve du bœuf haché végétal, des frites, du fromage en grains, des oignons frits, des oignons verts, de la confiture de pommes et canneberges, puis de la sauce à poutine de Chez Victor. Dans la version «carnée», on retrouve des lardons, de gros lardons. L’accord bière avec une pilsner houblonnée de la micro-brasserie Vox Populi ne vous fera pas regretter l’arrêt.    

Lio Festa    

Mme Lio Pilon  

Photo courtoisie RestoQuébec

La description est simple: frites de pommes de terre maison, fromage en grains frais, chorizo grillé, pilon de poulet portugais, sauce Piri-Piri et citron grillé.     

Le secret, c’est vraiment de presser le citron grillé sur le chorizo. Vous comprendrez. Le pilon de poulet est également délicieux. Toutes les personnes autour de la table ont été agréablement surprises par cette poutine sans artifice, mais ô combien goûteuse!     

Shaker Québec    

La cornichonne 2.0  

Photo courtoisie RestoQuébec

Ayayaye. Avec raison, les cornichons frits ont créé beaucoup d’excitation autour de la table, mais que dire des boulettes de smoked meat et des petites bouchées de pommes de terre croustillantes.     

Quand on a l’impression d’avoir tout dit en une phrase, on peut quasiment affirmer que la poutine nous a laissés sans mots.    

Frit's Burgers & Poutines Ste-Foy    

La Hangover  

Photo courtoisie RestoQuébec

Elle porte bien son nom, la «Hangover». Quand on la mange, on n’est plus lendemain de veille, on est cardiaque.     

Sans blague, une fois de plus, le Frit’s nous offre un plat classique, mais avec une touche particulière: un œuf poché... pané!     

C’est aussi du steak Philly, des oignons rouges, du bacon, des rondelles de saucisse, un mélange de sauce hollandaise et de sriracha.     

Bonne chance.     

Boston Pizza    

La «Don Corleone»  

Photo courtoisie RestoQuébec

Bon, on dirait que Boston Pizza a fait une poutine que l’on ne peut pas refuser avec la «Don Corleone».    

Elle est servie avec des saucisses italiennes, des boulettes de viande, du pepperoni, des champignons et des poivrons rouges rôtis. Vous pouvez l’avoir avec la sauce brune classique et bolognaise signature. Je vous suggère d’investir le 1,99 $ pour remplacer les frites par des pommes de terre cactus. Très bon!     

Goûtées par Mathieu    

Belga resto-bar    

Lux  

Photo courtoisie RestoQuébec

Comme à l’habitude, le Belga y va d’un petit clin d’œil bien réussi à la Belgique avec la poutine «Lux».     

Cette année, le Belga vous offre une poutine de joue de bœuf braisée et fromage Friulano, le tout nappé d’une sauce à la bière Tongerlo. Une excellente blonde belge qui sera également offerte pour accompagner votre repas.     

Le seul problème de cette poutine, vous devrez débattre ce qui est meilleur: la sauce ou la joue de bœuf?    

Chocolats Favoris    

Choco-caramel bacon avec chocolat à volonté  

Photo courtoisie RestoQuébec

Pour combler les désirs des nombreuses dents sucrées, de plus en plus de commerces se risquent dans la poutine dessert.     

Comme vous vous en doutez, les employés de Chocolats Favoris le font à la perfection. Pour l’édition 2020, vous pourrez essayer, à la fin de votre périple gourmand, la «Choco-caramel bacon avec chocolat à volonté». Frites dessert de style churros, caramel Skor et coulis de caramel. Tout cela garni de bacon, de mini guimauves et couronné de barbe à papa à l’érable.     

En accompagnement: leur célèbre chocolat Dulce de Leche... à volonté. Oh, et message de la direction: une fois votre pot de chocolat terminé, présentez-vous au comptoir d’enrobages pour un remplissage!    

Côtes-à-Côtes resto & traiteur    

La Dulton du Lac Brôme  

Photo courtoisie RestoQuébec

Les gens du Côtes-à-Côtes ont décidé de vous en mettre plein la vue, cette année, avec la «Dulton» du Lac-Brome.     

Soyons honnêtes. La première chose que vous remarquez sur la photo et que vous remarquerez dans votre assiette, c’est cette galette de pomme de terre farcie et panée, au fromage en grains de la fromagerie Victoiria. Divin!     

La galette est servie sur frites avec un rappel de fromage en grains, du steak haché de canard et une réduction de canard style demi-glace.    

Le D’Orsay Restaurant Pub    

Poutine Jules César du D’Orsay  

Photo courtoisie RestoQuébec

Mon coup de cœur de l’édition 2020. Les deux accompagnements de prédilection, la poutine et la salade César, mélangés à la perfection pour former un repas délicieux.    

Dans la poutine «Jules César», le D’Orsay Restaurant Pub vous présente une poutine constituée de frites, de fromage Perron et d’une sauce brune maison qui équilibre parfaitement le met. On y ajoute, par la suite, vinaigrette César, lardons, croûtons, parmesan frais, échalotes et telle la cerise sur un sundae, une généreuse fondue parmesan.     

À mettre sur votre liste sans aucun doute.    

Portofino Sainte-Foy et Portofino Vieux-Québec    

Poutine italienne  

Photo courtoisie RestoQuébec

Cette semaine, comme chaque jour de l’année, les deux Porotfino de Québec vous invitent à venir goûter à l’Italie. Sauf que pour cette semaine bien spéciale, ils le feront à l’aide de la poutine «Parmigiana».     

Dans votre généreuse assiette, vous trouverez une avalanche de frites maison, de sauce all’arrabiata et de chair de saucisses italiennes. En extra, pour votre plus grand plaisir, des bouchées de fondue parmesan, un incontournable du menu du Portofino.     

Amateurs de poutines piquantes, vous serez aux anges!    

Rideau Rouge    

Poutine la plume Hélène  

Photo courtoisie RestoQuébec

Salutations au chef du Rideau Rouge qui parle avec passion de sa réalisation pour la Poutine Week 2020.     

Il vous offre, cette année, la poutine «La plume Hélène» dans laquelle vous trouverez des pommes de terre Russet frites, du fromage «skouik-skouik» frais du jour, du basilic, de la sauce brune à l’ail rôti maison et un fameux effiloché de jarret d’agneau.     

En plus, c’est possible que l’envie vous prenne de vous obstiner pour avoir toutes les tranches de magret de canard si jamais vous décidez de partager le mets.     

Pour finir en beauté, deux ajouts qui apportent chacun une texture intéressante; des topinambours frits ainsi que des tomates confites.     

Bon appétit!    

Goûtées par Mariane    

Archibald Microbrasserie Lac-Beauport et Duplessis    

La Señorita   

Photo courtoisie RestoQuébec

Amateurs de cuisine mexicaine, cette création est pour vous! Avec son chili con carne particulièrement réussi, sa salsa «con queso» à la bière Joufflue, sa crème sure, ses piments jalapeños et ses pousses de coriandre, ce mets nous fait oublier la froideur de l’hiver.     

La poutine est garnie de fromage en grains Victoria. En accompagnement, on nous suggère un verre de la bière La Matante, brassée sur place.    

Le Dijon    

L’hommage au Colonel  

Photo courtoisie RestoQuébec

Ceux qui ont pleuré le départ du dernier PFK dans la région de Québec peuvent se réjouir: le restaurant Dijon offre un bel hommage au Colonel dans sa nouvelle création culinaire.    

Les morceaux de poulet frit qui habillent l’assiette, assaisonnés aux Épices du Guerrier, sont tout simplement sublimes, à la fois tendres et croustillants.    

En plus des hauts de cuisse, la poutine met à l’honneur le fromage en grains de la fromagerie Les Rivières, les pommes de terre de l’île d’Orléans, une succulente sauce poutine du chef ainsi qu’une salade de chou crémeuse, qui permet d’équilibrer le tout. Un véritable coup de cœur!    

Entre-Côte Riverin    

La Fraîche  

Photo courtoisie RestoQuébec

L’Entre-Côte Riverin a sorti le grand jeu pour plaire aux amateurs de poutine, mettant en vedette son tataki de contre-filets de bœuf CAB qui, à lui seul, vaut grandement le détour. On accorde également une mention spéciale à la délicieuse sauce poivrée qui recouvre l’assiette.    

Le plat est garni de champignons sautés et de pousses vertes. Sans oublier le fromage en grains de la fromagerie Boivin, un clin d’œil aux racines saguenéennes du restaurant.    

Le Maizerets    

La Cane O Porc  

Photo courtoisie RestoQuébec

Le restaurant Le Maizerets met sous les projecteurs le canard confit du Lac-Brome dans cette création audacieuse, où les saveurs et les textures se complètent avec justesse.    

La poutine est également agrémentée de morceaux de flancs de porc, d’oignons confits, d’une sauce crémeuse au grana padano, de fromage en grains, de tuiles de parmesan, de canneberges et de ciboulette.    

Nicky Sushi Loretteville et Limoilou    

La Homardise  

Photo courtoisie RestoQuébec

Une poutine dans un restaurant de sushis? Pourquoi pas! Nicky Sushi prouve que tout est possible en offrant une version à la fois succulente et rafraîchissante du célèbre plat québécois.    

L’assiette est loin d’être banale, alors que le homard et le bacon de saumon fumé maison se partagent la vedette. Le tout est nappé d’une sauce crémeuse qui enrobe à merveille les saveurs de la mer. À vos baguettes!    

Goûtées par Raphaël    

Miyagi Bistro thaï et sushi    

Le Mur de Trump  

Photo courtoisie RestoQuébec

Le concept ici a beau inclure un mur en won-ton frit en plein milieu du plat, c’est un véritable mariage de cultures et de saveurs que propose la poutine «Mur de Trump». 

D’un côté, on retrouve une poutine d’inspiration résolument mexicaine avec chili à la viande et crème, tandis que de l’autre, c’est plutôt un hommage à la cuisine américaine, grâce à une garniture d’épaule de porc délicieusement fumée et braisée, d’oignons rouges, légèrement sucrés, sautés au bourbon, de sauce BBQ maison et, tant qu’à faire, d’une petite fiole de Jack Daniel’s.  

Les deux moitiés de l’ensemble sont aussi satisfaisantes l’une que l’autre... même si la concoction du Miyagi est encore meilleure lorsqu’on laisse tomber le «mur» et qu’on mélange les saveurs!  

Table    

Des racines plein les joues!  

Photo courtoisie RestoQuébec

Vous n’en pouvez plus de l’hiver et vous avez besoin d’un peu de réconfort? Ne cherchez plus, c’est la poutine du Restaurant Table qu’il vous faut!  

À lire le nom, vous l’aurez peut-être deviné, ce sont les légumes racines qui sont à l’honneur dans cette création qui n’a rien à envier au chaleureux mijoté hivernal de votre maman.  

Cuits à la perfection, la betterave, le panais et la carotte combinent leurs saveurs distinctes à une sauce onctueuse au whisky québécois, le tout étant surplombé d’un goûteux effiloché de bœuf braisé et... de morceaux de cheddar fort frits! Parfait pour chasser le froid de février.  

Phoenix du Parvis    

Poutine Po Boy (crevettes Louisianaises)  

Photo courtoisie RestoQuébec

Au sommet de la Poutine Po Boy, il n’y a pas de doute, ce sont les crevettes panées à la louisianaise qui y volent la vedette.  

Généreusement panées et juste assez épicées, celles-ci sont accompagnées à merveille par une sauce aux poivrons rouges rôtis bien crémeuse et un peu de fenouil.  

Qui a dit qu’il fallait une brouette d’ingrédients pour offrir une vision différente de l’intemporelle poutine?  

Les Botanistes    

Poutine des Botanistes  

Photo courtoisie RestoQuébec

Réinventer un classique peut parfois s’avérer un brin risqué, mais dans le cas de la poutine du nouveau restaurant Les Botanistes, il s’agit d’un risque qui en a clairement valu la chandelle.  

De ce fait, oubliez les frites, elles sont remplacées par de savoureux bâtonnets frits de polenta à la courge, qui se marient à merveille avec la sauce à base de jus de viande au vinaigre d’épinette, dont la saveur charme par son côté unique!  

Mélangez-y la richesse d’un œuf mollet bien coulant, du fromage en grains et le croquant des quelques graines de citrouilles fumées pour une réinvention qui célèbre les produits d’ici.  

Resto-Pub L'Immédia   

La C@rbo  

Photo courtoisie RestoQuébec

Si vous en avez marre de la sauce brune, L’Immédia répond à vos prières avec la «C@rbo», une généreuse poutine qui réjouira les amateurs invétérés de pâtes carbonara!  

En plus d’une crémeuse sauce au vin blanc, on y retrouve du bacon, des copeaux de parmesan et une bonne dose de smoked meat.  

De quoi faire oublier à plusieurs les linguine!  

Normandin   

La Poutine Nachos dans son Super Bol  

Photo courtoisie RestoQuébec

Est-ce qu’on est vraiment obligé de choisir entre une poutine et une assiette de nachos quand, en réalité, on a envie des deux? Pas selon Normandin, qui a joué d’audace en combinant les deux plats à l’occasion de la Poutine Week!  

Si on retrouve au fond du (super) bol les éléments traditionnels du mets québécois, c’est au sommet de celui-ci que les conventions sont jetées par-dessus bord, alors que salsa, guacamole, crème sure, fromages mozzarella et jalapeño, olives vertes et piments forts s’y partagent la vedette.  

Toute une fiesta, comme le diraient certains.