/travel/tout-inclus
Navigation

Tout inclus de la semaine: Oasis de tranquilité sur l’île de Sainte-Lucie

Découvrez le Calabash Cove Resort & Spa.

ÉVA 0201 Tout inclus de la semaine
Photo courtoisie, Calabash Cove

Coup d'oeil sur cet article

Dans la baie de Bonaire, sur la partie nord-ouest de l’île, entre Rodney Bay et Castries, cet hôtel-boutique romantique sied parfaitement aux amoureux du design, de la nature et du raffinement. 

Ici, pas de chaises longues cordées sur la plage, de buffet, d’échos bruyants de bars de piscine ou de séances d’aquagym qui vous résonnent dans le tympan. Cet hôtel-boutique, offert en version tout-inclus, est l’un des hôtels les plus raffinés de Sainte-Lucie. Reconnue pour son littoral escarpé qui abrite des petites plages dans ses anses, sa végétation luxuriante, ses splendides couchers de soleil, cette perle des Petites Antilles est une destination idéale pour les lunes de miel et le Calabash Cove, réservé aux adultes, est l’endroit tout indiqué.   

La propriété est entourée de jardins sublimes dont les reflets illuminent le hall d’entrée moderne.
Photo courtoisie, Calabash Cove
La propriété est entourée de jardins sublimes dont les reflets illuminent le hall d’entrée moderne.

Niché à flanc de colline, au bout d’un chemin de terre sinueux, on est immédiatement ébloui à l’arrivée par un lobby au design contemporain avec une vue spectaculaire sur la mer. C’est d’ailleurs cette vue que l’on a du bar et du restaurant aéré de l’hôtel au deuxième palier, puis de la piscine à débordement un peu plus bas.  

De palier en palier, à travers des sentiers pavés et des allées de verdure tropicale, on descend un terrain un peu pentu qui nous mène à la plage tranquille de Mosaic Beach. Chaises longues en bois et palapas, kayaks, équipement de plongée libre et un joli ponton attendent les vacanciers.  

Les chambres des cottages sont colorées et confortables.
Photo courtoisie, Calabash Cove
Les chambres des cottages sont colorées et confortables.

Situés dans un emplacement isolé, à l’écart de tout, les clients de cet hôtel passent le plus clair de leur temps sur la propriété.  

Des chaises en acajou, des lits de jour avec de grands coussins bleus sont répartis sur différents niveaux autour de la piscine à débordement, qui, faut le dire, est splendide. L’endroit idéal pour se prélasser. Boissons et petits en-cas (salades santé, beignets aux crabe, crevettes ou calmars grillés, fish & chips, hamburger au bœuf à l’ancienne, etc.) sont offerts au bar de la piscine.  

Entrée de l’un des cottages de la propriété.
Photo courtoisie, Calabash Cove
Entrée de l’un des cottages de la propriété.

L’hôtel est aussi doté de nombreux recoins et espaces privés pour s’isoler. La salle nommée Murmures, à l’intérieur, est un espace de recueillement avec de grandes baies vitrées sur la mer, des canapés confortables, des livres et magazines. On y est bercé par une musique ambiante apaisante. La clientèle est principalement composée de couples. L’ambiance générale est des plus relaxante. 

Le jacuzzi sur la terrasse privée de chaque cottage.
Photo courtoisie, Calabash Cove
Le jacuzzi sur la terrasse privée de chaque cottage.

Les chambres et les cottages 

Les 26 chambres sont divisées en trois catégories. Chacune d’entre elles propose un décor moderne et lumineux avec des murs blancs, du mobilier en bois sombre et un sol carrelé. Les coussins décoratifs, les rideaux et la literie orange brûlé ajoutent de belles touches de couleurs à cette sobriété.  

Pour encore plus de luxe et d’intimité, de petits cottages en bois d’acajou, pierre et autres matériaux naturels disposent de deux pièces séparées, dont un salon et la chambre, et une salle de bain avec une douche extérieure à effet de pluie. Le nec plus ultra ! Chaque cottage a son porche privé avec vue sur mer, un jacuzzi, des hamacs et des chaises longues.  

Frangipaniers et autres fleurs exotiques règnent dans les jardins.
Photo courtoisie, Calabash Cove
Frangipaniers et autres fleurs exotiques règnent dans les jardins.

La nourriture 

Le restaurant de l’hôtel, le Windsong, offre une vue panoramique sur la mer, ainsi que sur les lumières de la ville de Castries, le soir. On y prend le petit-déjeuner, le lunch et le souper avec un menu à la carte d’inspiration asiatique et internationale, et des plats cuisinés avec des ingrédients frais et locaux.  

Les spécialités des Petites Antilles sont bien sûr à l’honneur : légumes racine et manioc, soupe aux feuilles de calalou, steaks de thon ou autres poissons frais à la sauce créole et le typique petit-déjeuner des insulaires composé de « bakes » (petits pains), salade de poisson salé, banane verte, avocats et bananes plantains frites. Le menu du restaurant peut aussi être commandé via le service aux chambres.  

La plage est aussi propice à la détente qu’aux activités aquatiques.
Photo courtoisie, Calabash Cove
La plage est aussi propice à la détente qu’aux activités aquatiques.

Un paradis tropical 

Avec plus de 1300 espèces de plantes et de fleurs sauvages, Sainte-Lucie est reconnue pour sa végétation luxuriante encore sauvage et sa flore spectaculaire : fleurs exotiques, succulentes, bougainvillées, hibiscus, frangipaniers et arbres à fruits (fruits de la passion, noix de coco). Les jardins de l’hôtel sont flamboyants et attirent une belle variété d’oiseaux dont les chants se mêlent aux sons naturels de l’île . Luxe, calme et volupté : un petit paradis ! 

Notre journaliste était l’invitée de l’Office du tourisme de Sainte-Lucie 

On y trouve  

  • 26 chambres dont 11 dans le bâtiment principal, 11 dans des bâtiments indépendants et 4 swim-up sur la piscine. 
  • 9 cottages 
  • Une piscine à débordement 
  • Un restaurant avec cellier et deux bars 
  • Une bibliothèque et une salle
    de lecture 
  • Un gym 
  • Un spa  
  • Forfaits mariage et lune de miel  

À faire autour  

  • Les plus proches centres commerciaux et restaurants sont à Rodney Bay, à 3 km en voiture, et Castries, la capitale, est à 5 km. C’est un impératif d’y aller le samedi matin pour le marché.  
  • Le parc national de Pigeon Island, à 10 km, duquel on peut apercevoir la Martinique, offre aussi l’occasion d’une belle randonnée tout en y découvrant un pan d’histoire, en profitant de sa belle plage de sable blanc. 
  • Les plus sportifs pourront profiter d’une excursion privée : l’ascension du mont Gimie, le plus haut sommet de Sainte-Lucie, à 3117 pieds. D’origine volcanique, il est recouvert d’une forêt tropicale humide. La visite dure toute la journée avec environ cinq à six heures de randonnée en terrain escarpé.  

À savoir  

  • À 1 h 15 de l’aéroport international d’Hewanorra. 
  • La plupart des attractions de l’île, notamment les Pitons de Sainte-Lucie et la ville de Soufrière, sont situées à 90 minutes en voiture. La capitale (Castries) et Rodney Bay sont à 10 minutes.  
  • Un tel luxe a un prix ! Cet hôtel est offert par Vacances Air Canada, avec un départ tous les jours et une escale à Toronto. Le forfait pour une personne est à partir de 3790 $.  

PLUS 

L’endroit est idyllique, la nourriture variée et excellente. Chaque détail des installations est étudié et le service est très personnalisé.  

MOINS 

On ne peut aller nulle part à pied. Il faut prendre des taxis ou des voitures de location.