/travel/destinations/canada
Navigation

Objectif photo: un paysage énigmatique à Qamani’tuaq

Baker Lake Nunavut: 64° 19’ 12.9864’’ N 96° 1’ 31.1304’’ W

ÉVA 0125 Objectif photo
Photo Mathieu Dupuis

Coup d'oeil sur cet article

Atterrir à Baker Lake en plein cœur de l’hiver, c’est plonger dans un autre monde. Découvrir une ambiance qui s’apparente à être sur une autre planète ! Ce village est situé à proximité du centre géographique du Canada. On l’appelle aussi Qamani’tuaq en syllabaire inuktitut, « là où la rivière s’élargit » ou « grand lac rejoint par une rivière aux deux extrémités ». Baker Lake est un ancien poste de traite de la Compagnie de la Baie d’Hudson. Aujourd’hui, sa population, principalement inuite, compte 2069 habitants recensés en 2016. Peter Tapatai, mon guide, a prévu une journée de pêche blanche. Le thermomètre avoi-sine les -50 °C. Cette activité m’apprend les rudiments de la survie arctique avec des outils traditionnels. Creuser un trou dans deux mètres de glace à l’aide d’un genre de ciseau de charpentier fixé au bout d’une longue perche représente tout un défi. Atteindre l’eau peut prendre plusieurs heures d’efforts soutenus. Mais la prise d’un « Arctic char », ou omble chevalier, assure une récompense des plus excitante.


Appareil : Canon EOS 7D MK IIObjectif : EF 24-70mm f/2.8L II USM

Exposition : 1/80 s à f / 5,6

ISO : 100