/misc
Navigation

Trophées des lecteurs

Coup d'oeil sur cet article

Tout au long de l’année, je reçois des photos des adeptes qui suivent mes chroniques et je conserve les plus belles, et surtout, les plus inspirantes.  

Une fois l’an, je publie quelques clichés de passionnés qui se démarquent. Vous pouvez, vous aussi, me faire parvenir les vôtres, en bonne résolution, par courriel à patrick.campeau@quebecormedia.com . N’oubliez pas d’accompagner le tout d’anecdotes intéressantes. 

Voici donc de beaux spécimens déjoués par certains de nos lecteurs . 

Mathieu Langevin  

Photo courtoisie

Lors de sa première sortie sur l’eau avec sa motomarine de pêche Fish Pro, au lac St-Pierre, Mathieu Langevin, de Sherbrooke, a défié ses compagnons pour un tournoi. Contre toute attente, après la capture de ce doré à la dandinette, qu’il considérait comme trop petit pour en parler, il a remporté les honneurs de cette sympathique compétition. 

Roseline Laplante et Roland Lacombe 

Photo courtoisie

Roseline Laplante et Roland Lacombe, de L’Île-Perrot, sont des amoureux inconditionnels de la pêche. Lors d’une excursion automnale sur le lac des Deux Montagnes, ces octogénaires ont soutiré des eaux plusieurs achigans à petite bouche, dont ces belles palettes. Le tube brun était le leurre de prédilection lors de cette journée mémorable. 

Vanessa Robert 

Photo courtoisie

Lors d’une récente sortie au bassin Richelieu, avec son conjoint Steve Tremblay et la petite famille, Vanessa Robert a eu toute une surprise lorsque ce superbe malachigan de 6,35 kilos (14 lb) s’est emparé de sa tête plombée garnie d’un ver de terre. Selon ses dires, la bobine s’est dévidée à plusieurs reprises avant de pouvoir l’immobiliser. 

Jean Dumas 

Photo courtoisie

Jean Dumas, le propriétaire du Canadian Tire de Sainte-Agathe, mérite le titre du pêcheur le plus tenace. Il lui aura fallu trois ans d’efforts avant de capturer sa première truite grise au lac Blue Sea, près de Maniwaki. L’exploit s’est déroulé le 1er juin dernier. M. Dumas m’expliquait l’avoir prise à la tire. Je crois qu’il voulait dire à la traîne. 

Ophelie Tremblay 

Photo courtoisie

La belle Ophelie Tremblay, onze ans, est une vraie passionnée. Elle compte déjà plusieurs espèces à son actif, dont l’achigan, l’arc-en-ciel, le brochet et la perchaude. Lors d’une expédition au réservoir Gouin, avec ses parents, elle a réussi à intercepter ce magnifique doré de 4 lb ½ en se servant d’une tête plombée garnie d’une sangsue. 

Sylvie Jeannotte 

Photo courtoisie

Sylvie Jeannotte et Jean-Pierre Laforest, de Laval, se sont rendus à la pourvoirie Trudeau, l’automne dernier. En moins de 15 minutes, au lac Jobin, en se servant d’un petit tube Mimic Minnow, Sylvie a déjoué ces superbes mouchetées de près de 2, 25 kg (5 lb) sous les yeux de trois autres clients soudainement devenus quasiment jaloux. 

Jean Durand 

Photo courtoisie

Le sourire de Jean Durand, de Sainte-Émélie-de-l’Énergie, en dit long sur sa fierté après l’interception de ce colossal achigan à grande bouche de plus de 2,75 kg (6 lb). Ce trophée, provenant des eaux du lac Saint-Louis, près de Montréal, qu’il considère être sa plus grosse prise à vie, a été gracié tout de suite après ce cliché. 

Jean Simard et Frédéric Masse 

Photo courtoisie

Année après année, l’urologue Jean Simard (à gauche) retient les services du guide Frédéric Masse pour la chasse à la bernache. Le 16 octobre, il a initié à ce sport un de ses amis français, Jean-Claude Braillard. Ce dernier a vivement exprimé le souhait de revenir chaque automne afin d’y revivre des émotions aussi intenses. 

► Je vous invite à me suivre sur Facebook.