/entertainment/shows
Navigation

54e Super Bowl: une mi-temps aux accents latins

US-2018-DIRECTV-NOW-SUPER-SATURDAY-NIGHT-CONCERT-IN-MINNEAPOLIS-
Photo d'archives, AFP Jennifer Lopez

Coup d'oeil sur cet article

Des millions de téléspectateurs seront rivés à leurs écrans, dimanche. Certains tiendront à voir Laurent Duvernay-Tardif et sa bande affronter les 49 ers de San Francisco en direct. Mais pour d’autres, la pièce de résistance de cette soirée sera le concert de la mi-temps, confié cette année à Jennifer Lopez et Shakira. Voici ce qu’on sait de cette très attendue prestation des deux bombes latines. 

Tour à tour 

Les fans espérant un duo entre les deux chanteuses risquent très bien d’être déçus. En effet, tout porte à croire que Jennifer Lopez et Shakira se succéderont sur la scène du Hard Rock Stadium de Miami, plutôt que de s’y côtoyer. « Nous répétons chacune de notre côté ; elle fait son spectacle, et je fais le mien », a récemment précisé Jennifer Lopez au magazine Entertainment Weekly

Shakira
Photo d'Archives, WENN.com
Shakira

Les chansons 

Avec leurs répertoires respectifs, particulièrement costauds, les chanteuses ont à elles deux une pléthore de succès parmi lesquels choisir. Alors lesquels entendrons-nous ce dimanche ? Selon une liste qui circule depuis quelques jours, relayée depuis par bon nombre de médias à travers la planète, on aura droit à une douzaine de hits tels que Waiting for Tonight, On the Floor, Jenny from the Block, She Wolf et Hips Don’t Lie, pour la plupart offerts en version écourtée, ou en medley

Bilingue 

Les deux chanteuses ont manifesté à maintes occasions leur désir d’honorer leurs racines latines et présentant un concert bilingue, soit en anglais et en espagnol. Pour Shakira, il s’agit du moment le plus opportun pour inspirer tant les femmes que les jeunes issus de communautés hispaniques dans le monde. 

« Je suis une femme. Je suis une Latina. Ça n’a pas été facile pour moi de me rendre où j’en suis aujourd’hui. Ma participation au Super Bowl, c’est la preuve que tout est possible », a-t-elle confié à l’émission 60 Minutes, sur les ondes de CBS, au début du mois. 

Des invités ? 

Que serait le spectacle de la mi-temps du Super Bowl sans l’apparition d’invités-surprises ? Évidemment, tous les artistes participants sont tenus au secret. Mais les rumeurs vont bon train. Les noms d’Enrique Iglesias, Pitbull, Wyclef Jean et même Beyoncé auraient été murmurés dans les coulisses, selon les informations partagées sur le web par des oreilles indiscrètes. 

Bénévoles 

Ni Jennifer Lopez ni Shakira ne recevra de cachet pour cette performance. En fait, la coutume veut qu’aucun des artistes participant aux festivités du Super Bowl ne touche de salaire. La NFL assume toutefois tous les (souvent très onéreux) coûts de production. Selon le Wall Street Journal, la facture d’un spectacle de la mi-temps peut atteindre plus de 13 millions de dollars canadiens. 

Demi Lovato en ouverture 

Demi Lovato
Photo d'archives, AFP
Demi Lovato

Une semaine après avoir fait un grand retour sur la scène des Grammys, Demi Lovato se chargera ce dimanche d’interpréter l’hymne national américain précédant le match. La jeune chanteuse aura alors de grosses pointures à chausser, suivant ainsi les traces de Whitney Houston, Beyoncé, Aretha Franklin, Mariah Carey et autres Cher. Mais à en juger par sa prestation du week-end dernier, elle semble particulièrement en voix et prête à relever le défi.