/travel/conseils
Navigation

Voyager seule quand on est une femme !

Chaque semaine, notre chroniqueuse Lise Giguère donne des conseils et des trucs pour les voyageurs avertis.

Cat Ba National Park Top of the Hill Young Woman enjoys beautiful view from the Ngu Lam peak in Kim Giao forest,
Photo Adobe Stock

Coup d'oeil sur cet article

Bien longtemps après que l’on ait effectué son premier voyage en solo, on se souvient des frissons d’angoisse et d’excitation qui nous envahissent à la perspective de partir seule dans un pays. Dans mon cas, il faut remonter aux années 80, alors que le Maroc, un pays découvert en voyage dans un groupe de 10 femmes, m’avait fait une si forte impression qu’il fallait à tout prix le parcourir de long en large, à mon rythme et toute seule. Cette décision faisait frémir mes parents et mes amis et, bien honnêtement, moi aussi.

C’est en revivant ce souvenir que j’ai parcouru Elles ont conquis le monde en solo, un collectif réunissant les souvenirs de 10 femmes, toutes différentes dans leur essence, mais toutes unies par la passion du voyage et un certain goût pour l’aventure. 

En plus de nous raconter une de leurs aventures, elles dévoilent quelques trucs qui leur ont permis de bien traverser ces moments pas toujours de tout repos. Voici quelques-uns de leurs conseils :

  • Consulter les sections Conseils aux Voyageurs et avertissements, Voyager à l’étranger, et évidemment Conseils pour les voyageuses sur le site du ministère des Affaires mondiales Canada (voyage.gc.ca). 
  • Si problème à l’étranger, composer le 613 996-8885 (à frais virés dans la majorité des pays) pour obtenir les coordonnées de l’ambassade ou du consulat le plus près. Courriel : sos@international.gc.ca
  • Faire provision de livres, de guides, consulter des blogues, bref s’informer sur les régions et les quartiers à éviter, sans oublier les éléments propres à la culture du pays, l’étiquette à respecter, etc.
  • Suivre un cours sur la langue du pays, à tout le moins apprendre quelques mots.
  • Chercher, trouver et noter les coordonnées d’Associations de femmes susceptibles de nous venir en aide à destination.
  • Sur les médias sociaux, demander le nom de personnes à contacter sur place. 
  • À destination, faire preuve de confiance, mais toujours garder un petit fond de méfiance, même envers les individus en position d’autorité, car la corruption est monnaie courante dans de nombreux pays. 
  • Télécharger les applications mobiles Trip Whistle SOS mondial et SAS Survival Guide
  • Écouter sa petite voix intérieure et refuser les scénarios catastrophes de nos proches. 

Source : Elles ont conquis le monde en solo, collectif dirigé par Ariane Arpin-Delorme, Éditions de l’Homme.