/misc
Navigation

L’État et la religion

Coup d'oeil sur cet article

Par rapport à la place de la religion dans l’espace sociétal, le Québec fait bande à part dans le Canada... mais pas tant que ça !

Un Québec prolaïcité

Un coup de sonde de la firme Angus Reid la semaine dernière a beaucoup fait jaser. Pourquoi ? Parce que ce sondage, pancanadien, offrait un portrait intéressant de l’opinion de la population de chaque région du pays par rapport à des questions comme l’aide médicale à mourir, les droits de la communauté LGBTQ et la laïcité. 

Sans surprises, quand il est question de la place de la religion dans la société, ce sondage, comme bien d’autres avant lui, pointe vers l’adhésion incontestable du Québec envers le principe de la laïcité. 

À la question « devrait-on garder la religion hors de la vie publique », la laïcité de principe, le Québec appuie à 79 % alors que la situation est plus mitigée ailleurs au pays. 

Quand on sonde l’appui à l’interdiction des signes religieux, la laïcité effective comme la loi 21, le portrait change. Ce sont 62 % des Québécois qui appuient le principe alors que la même proportion dans le Canada est contre.

Fait intéressant, quand on fait la moyenne dans l’ensemble du Canada, le portrait est plus mitigé qu’il n’y paraît. En tout, 42 % de la population canadienne est susceptible d’appuyer le principe de la loi 21 au Québec.

Fracture politique évidente

Le sondage Léger de la semaine dernière, bien que réalisé à des lunes de la prochaine élection, montre bien qu’il existe une fracture politique évidente au Québec. 

Et la question de la laïcité pourrait bien avoir quelque chose à voir là-dedans ! 

Quand on décline les intentions de vote au sein de la population francophone, 73 % des gens sondés appuient les partis prolaïcité (CAQ et PQ) alors que 23 % penchent du côté des adversaires de la loi 21.

La situation du Parti libéral au sein de cet électorat est particulièrement catastrophique. À 10 % d’appuis, on est dans la marginalité.

L’appui à la laïcité n’explique pas tout, mais une fracture assez évidente se dessine...