/lifestyle/fashionbeauty
Navigation

Mensonges démystifiés et astuces de beauté avec Jennifer Brodeur

ART-JENNIFER-BRODEUR
Photo Agence QMI, Joël Lemay Jennifer Brodeur au lancement de son livre La peau et ses secrets : la comprendre, la protéger, au siège social de Québecor, à Montréal, mercredi.

Coup d'oeil sur cet article

« Inspirer les gens à s’aimer comme ils sont et leur faire comprendre que la peau est extraordinaire et que si on l’aimait juste un peu plus, on serait encore plus heureuse » : voilà ce que la stratège de la peau Jennifer Brodeur désire accomplir en lançant son premier ouvrage La peau et ses secrets. Celle qui s’occupe des soins de clientes célèbres, comme Oprah et Michelle Obama, démystifie cinq mensonges liés à l’industrie de la beauté et nous fait part de cinq astuces pour rester jeune.  

<i>La peau et ses secrets : la comprendre et la protéger</i><br />
Jennifer Brodeur<br />
Éditions Trécarré, 176 pages
Photo courtoisie, Éditions Trécarré
La peau et ses secrets : la comprendre et la protéger
Jennifer Brodeur
Éditions Trécarré, 176 pages

Cinq mensonges de l’industrie des cosmétiques  

1. Il faut toujours s’exfolier  

« Le corps est capable de s’autocor-riger et de s’exfolier quand il en a besoin. Cette idée de devoir s’exfolier tous les jours est fausse et chaque personne va s’exfolier différemment. »   

2. Il faut utiliser tous les produits d’une même gamme  

« Ce n’est pas vrai ! Il faut plutôt faire attention, lorsqu’on achète des produits moins doux, de ne pas appliquer d’autres produits par-dessus. Il faut y aller doucement. Les gens n’ont souvent pas de milieu : ils achètent par exemple 15 produits de la même gamme. Souvent, un produit seul n’aurait pas fait de réactions, c’est l’amalgame de produits qui fait un effet-choc. »    

3. Il faut payer cher pour avoir des résultats  

« Ce n’est pas vrai qu’il faut payer cher pour avoir un résultat, et ce, dans les produits comme dans les soins. Il s’agit plutôt de voir ce dont tu as besoin, selon ton type de peau et sa condition. D’ailleurs, moins il y en a, mieux c’est. C’est ça qui est important. Le prix n’est pas un gage de qualité. »  

4. C’est meilleur si c’est naturel et organique  

« C’est complètement faux ; tu peux manger un champignon dans un champ et en mourir. C’est une fausse croyance de se dire que si c’est organique, c’est sécuritaire. On peut autant réagir à un produit organique que non organique. »  

5. Il faut suivre les modes en matière de beauté  

« Dès qu’il y a une nouvelle mode, je vois des cas de peaux incroyables. Celle du beurre de coco par exemple ; pourtant c’est un ingrédient pouvant obstruer les pores. L’époque des régimes sans gras aussi : le gras est essentiel pour donner à la peau son éclat. » 

Cinq trucs pour rester jeune  

« Pour moi, vieillir est un privilège, précise-t-elle. Je pense donc que les meilleurs trucs que je pourrais donner sont ceux-ci » :  

1. Boire de l’eau et manger  

2. Être heureuse et de bonne humeur  

« Plus on fait des choses pour soi, plus on est heureuse. Plus on vieillit, plus on maîtrise le “non” et cela, pour moi, égale le bonheur. La bonne humeur rajeunit beaucoup. »  

3. Regarder ce qu’on applique sur notre visage et notre corps  

 « Dans cette industrie de surconsommation, nous faisons l’erreur de trop en mettre et ça nous vieillit. Le côté minimaliste a toujours bien meilleur goût et nous permet d’avoir l’air jeunes. »  

4. Passer du temps avec des gens plus jeunes  

 « On a tendance à toujours être avec les mêmes gens. Je pense que plus on est capable de sortir de cela, plus on va en ressentir les bienfaits. Il faut passer du temps avec des enfants et des gens qui sont plus jeunes que nous. »  

5. Bien dormir  

« Le sommeil est le produit qui a changé ma vie. »  

Le parcours de Jennifer Brodeur  

Jennifer Brodeur avec Michelle Obama
Photo courtoisie
Jennifer Brodeur avec Michelle Obama

Fière Québécoise, Jennifer Brodeur enseigne en esthétique pendant sept ans avant de démarrer sa première entreprise avec son conjoint, en 2003. Les moments clés qui ont fait exploser la carrière de l’esthéticienne-entrepreneure ? La création de Max+ (un appareil à DED 100 % québécois) qui remporte un succès mondial, l’ouverture d’une première clinique d’esthétique en 2009, puis l’appel d’Oprah Winfrey qui, ayant reçu des soins avec l’appareil dans une clinique de Berverly Hills, demande à la rencontrer. Lorsque la célèbre animatrice place sa gamme de produits Peoni dans la liste de favorite things de son magazine en 2016, tout explose. C’est aussi Oprah qui lui présente Michelle Obama, qui devient à son tour une fidèle cliente.  

Avec la famille d’Oprah, aux célébrations du 4 juillet 2015.
Photo courtoisie
Avec la famille d’Oprah, aux célébrations du 4 juillet 2015.