/news/consumer
Navigation

Des chaises couvertes de saletés dans la salle à manger

Le restaurant montréalais a dû payer un total de 5900$ en amendes

Coup d'oeil sur cet article

La propreté du restaurant de cuisine grecque et italienne Carveli à Montréal était si problématique en 2018 qu’il a été forcé de fermer à deux reprises pendant plusieurs jours.  

L’établissement, situé au 6860, chemin de la Côte-Saint-Luc, a été condamné à plusieurs amendes totalisant 5900 $ pour insalubrité, en août dernier. Les inspectrices de la Ville de Montréal craignaient « un danger imminent pour la vie et la santé des consommateurs », peut-on lire dans leur rapport remis au ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec (MAPAQ).   

À leur première visite, le 8 août 2018, les inspectrices ont rapidement constaté que les lieux, les équipements et les ustensiles servant à la préparation des aliments étaient loin d’être propres.   

Selon le document, les chaises de la salle à manger « étaient [couvertes] de saleté et de «coulissures» d’aliments secs ». Des plateaux servant à transporter les verres étaient incrustés de saleté noire.   

Dans les cuisines, elles ont observé des dépôts de « matière organique jaunâtre » encroûtée sur le rebord des tables de travail et maculant le plancher en dessous, d’où une odeur de putréfaction se dégageait. Des résidus organiques noirâtres ressemblant à de la moisissure couvraient l’évier et la robinetterie.   

Elles ont donc ordonné la fermeture du restaurant pour une durée de 5 jours, ayant « des motifs raisonnables de croire à un danger imminent pour la vie ou la santé des consommateurs ».   

Un mois plus tard, le 12 septembre, les inspectrices ont constaté que rien n’avait changé. Certains murs et plans de travail étaient une fois de plus couverts de saleté et même de moisissure.   

L’heure du ménage  

Toujours selon le rapport, deux des réfrigérateurs étaient tenus à des températures entre 14 et 18 degrés, soit à une température beaucoup plus élevée que les 4 degrés réglementaires. « Certains contenants et sacs d’aliments à l’intérieur des réfrigérateurs baignaient dans de l’eau stagnante accumulée au fond des réfrigérateurs. »   

Le restaurant Carveli a reçu une fois de plus l’ordonnance de fermer ses portes durant 5 jours, le temps de faire son ménage.   

La situation s’est améliorée depuis, selon le propriétaire Michael Vassiliou. Le restaurant, qui date de 1983, a été nettoyé. « J’ai changé les réfrigérateurs et on a redressé la situation. C’est un vieil établissement, alors même si on nettoie, ça aura toujours l’air vieux », a-t-il expliqué au Journal.   


♦ Il faut attendre plusieurs mois après une infraction pour qu’un juge entende la cause et rende sa sentence. Les détails de ces jugements ont été obtenus à la suite d’une demande d’accès à l’information.  

  

Extraits du rapport   

« Une des tables était utilisée pour la préparation de la pâte à pizza. Les rebords et les côtés de la table étaient encroutés de matière organique jaunâtre et lorsque j’ai gratté le rebord à l’aide d’un couteau, une couche de saleté jaunâtre et brunâtre s’est détachée de la surface. »  

– Extrait du rapport du MAPAQ datant du 28 novembre 2018  

  

Carte interactive

Sur le même sujet