/sports/hockey/remparts
Navigation

Une grosse victoire des Remparts contre les Eagles du Cap-Breton

Coup d'oeil sur cet article

Personne ne donnait cher de la peau des Remparts de Québec en vue du duel contre les Eagles du Cap-Breton, une équipe parmi les plus solides de la LHJMQ. La troupe de Patrick Roy a pourtant causé une surprise de taille, vendredi soir, en l’emportant 3-0 au Centre Vidéotron.  

• À lire aussi: Une fin de saison éprouvante pour les Remparts  

Même si plusieurs amateurs avaient décidé de rester à la maison au chaud en raison de la tempête, les Remparts ont fait fi des gradins clairsemés dans l’amphithéâtre de Limoilou pour offrir l’une de leurs meilleures performances de la campagne. Ils ont infligé un premier revers en huit sorties à la formation de Sydney.  

Les locaux ont limité l’une des meilleures puissances du circuit à 27 tirs. D’ailleurs, à mi-chemin de la soirée, les visiteurs n’avaient décoché que 10 tirs sur la cage de Tristan Côté-Cazenave, qui a signé son premier jeu blanc de la campagne. Il a réservé ses plus importants arrêts pour le troisième tiers.  

«Ça fait longtemps que j’attendais ça. Ça a été un effort d’équipe et je suis fier des gars. On a bien joué. Patrick a été franc avec nous sur notre calendrier difficile de fin de saison et on l’a bien pris. [...] Notre défensive a bien joué, les gars étaient vraiment sur la tâche et ça nous a donné du succès», a réagi le vétéran portier.  

Deuxième profitable  

Darien Kielb, sur un tir de loin en avantage numérique, et Aleksei Sergeev, à la suite d’une belle percée, ont mis les Diables rouges dans le siège du conducteur en période médiane. Pour le Russe, il s’agissait d’un premier succès depuis le 9 janvier. Étanche, la défensive a ensuite fait le boulot, et quand ce n’était pas le cas, Côté-Cazenave s’est dressé tel un mur.    

«Ça a été un effort collectif. J’ai adoré notre début de match, on a été très bons et on a réussi à se donner du momentum. Quand on ne marque pas, on est toujours un peu nerveux, mais on a marqué un gros but en avantage numérique en début de deuxième.  

«On a été très bon défensivement, et quand on a échappé des situations, notre gardien a été phénoménal. Ça a été de loin le meilleur match de Tristan depuis qu’il est avec nous. Il a fait des arrêts qui étaient assez difficiles et ça a amené de la confiance à nos jeunes défenseurs», a souligné l’entraîneur-chef et directeur général.  

Cette victoire contre la quatrième meilleure équipe de l’association de l’Est injectera une bonne dose de confiance dans le vestiaire québécois alors que les Remparts luttent pour participer aux séries d'après-saison, estimait Kielb.   

«Ça nous donne beaucoup de confiance. On s’est présenté en pensant qu’on pouvait gagner et on a prouvé qu’on pouvait rivaliser avec les meilleures équipes. On a fermé la porte en défensive en effectuant les détails», a noté le grand arrière.   

En vitesse  

Xavier Fillion a complété la marque dans un filet désert... Le vétéran Thomas Caron a été expulsé en fin de match pour avoir craché sur un joueur adverse, un geste qui lui vaudra assurément une suspension lors de la visite des Wildcats de Moncton, dimanche... «C’est un geste difficile à défendre qui n’est très intelligent [...]. J’en ai parlé avec lui après le match, mais j’aurai une autre discussion avec lui», soufflait Roy... Natif de Sainte-Brigitte-de-Laval et choix de première ronde des Eagles au dernier encan, le défenseur Jérémy Langlois disputait un premier match devant parents et amis...    

Remis de sa blessure au dos, le défenseur Dylan Schives effectuait un retour chez les Remparts... À quelques jours de la Saint-Valentin, un spectateur s’est assuré de marquer le coup en demandant sa copine en mariage sur l’écran géant au deuxième entracte. Mademoiselle a dit oui...  

Les joueurs des As de Québec pee-wee AAA qui représenteront les Remparts au Tournoi international pee-wee ont été présentés à la foule avant la rencontre...  

Le capitaine Anthony Gagnon et le gardien Tristan Côté-Cazenave ont été les récipiendaires de la troisième tranche de la coupe Budweiser.

0
3
Première période
Aucun but.
Punitions: Baker (Cap) 19:33.
Deuxième période
1-Qué: Darien Kielb (7) (Rochette) AN-1:03 2-Qué: Aleksei Sergeev (5) (Malatesta, Truchon) 6:56
Punitions: Havlena (Cap) 13:27, Kidney (Cap) 18:37.
Troisième période
3-Qué: Xavier Fillion (4) (Savoie) DN-19:28
Punitions: Rochette (Qué) 1:04, Kidney (Cap) 3:52, Sergeev (Qué) 17:41, Kidney (Cap) (inc.) 19:28, Caron (Qué) (min. et inc.) 19:28.
Tirs au but
Cape Breton 6 - 8 - 13 - 27 Québec 15 - 10 - 9 - 34
Gardiens:
Cap: Kevin Mandolese (P, 19-7-1) Qué: Tristan Côté-Cazenave (G, 14-19-6)
Avantages numériques:
Cap: 0 en 3, Qué: 1 en 4
Arbitres:
Kévin Maillé, Jonathan Trudel
Juges de lignes:
Maxime Desjardins, Jean-Philippe Michaud
ASSISTANCE:
7 637