/weekend
Navigation

En duo de Piaf à Beyoncé

Geneviève Leclerc
Photo courtoisie, Jean-François Brière Geneviève Leclerc

Coup d'oeil sur cet article

À peine sa tournée Celle que je suis terminée, Geneviève Leclerc est déjà de retour. Et elle n’est pas seule. La chanteuse s’est entourée d’artistes tels que Marie-Élaine Thibert, Lulu Hughes, Martin Giroux et Yvan Pedneault pour revisiter les répertoires de Piaf, Brel, Beyoncé et autres Radiohead sur Les duos de Gen, un nouvel album avec lequel elle s’apprête à prendre la route. 

Les fans de Geneviève Leclerc – les vrais – sont déjà familiarisés avec le concept. En effet, le projet a connu une première vie sur le web, où les titres ont été publiés à différents moments au cours des deux dernières années. « Je viens du monde de la comédie musicale, alors j’aime les projets collaboratifs. Et j’y ai vu l’occasion de chanter avec des gens que j’aime, que j’admire, qui m’inspirent », révèle Geneviève Leclerc. 

Ainsi, on a eu droit à un Creep avec Martin Giroux, Le monde est stone avec David Latulippe, Quand les hommes vivront d’amour avec Marie-Élaine Thibert, Mes joies quotidiennes avec Lulu Hughes, et ainsi de suite. 

Mais puisque ces chansons sont toutes déjà diffusées sur la chaîne YouTube de Geneviève Leclerc, pourquoi leur faire faire le saut vers le disque ?

La réponse est simple : pour leur permettre de rejoindre le plus de gens possible, et pas simplement au Québec.

« Sans album, ces chansons-là n’étaient pas diffusées sur les plateformes numériques. Et les Spotify ou Apple Music permettent d’ouvrir les portes du monde entier. Oui, on espère que le gouvernement va s’impliquer et faire en sorte que les redevances deviennent plus élevées pour les écoutes sur ces sites. Mais en attendant, ça ne sert à rien de travailler contre ces géants-là », explique-t-elle, mentionnant au passage que des exemplaires avaient alors déjà été précommandés par des clients français. 

C’est ainsi que chaque chanson a été remixée et remastérisée, histoire de les offrir dans leur forme optimale sur Les duos de Gen, un troisième album sur le marché depuis hier. 

Bientôt sur scène

Après être passé du web au disque, le projet s’apprête déjà à prendre vie sur scène. Évidemment, une tournée réunissant tous les chanteurs représenterait un défi de taille et serait pratiquement impossible avec les agendas de chacun. Le compromis ? Pour chaque représentation, la chanteuse sera accompagnée d’un (ou une) partenaire, avec qui elle pourra revisiter la moitié des duos réunis sur ce nouvel album. 

« On prépare deux versions différentes du spectacle. Si mon invitée est une femme, on fera les six duos féminins de l’album. Et si c’est un homme, ce sera les six duos masculins », résume-t-elle. 

Le reste du programme sera composé de titres tirés des deux albums de Geneviève--- Leclerc, Portfolio et Celle que je suis, en plus de chansons ayant marqué sa vie et son parcours. Le contenu exact reste encore à déterminer, mais la chanteuse évoque déjà un désir d’emprunter aux répertoires de Céline Dion et de Diane Dufresne. 

Une suite ?

Plus que l’aboutissement final du projet, l’album Les duos de Gen et la tournée l’accompagnant représentent plutôt une nouvelle étape. Car Geneviève Leclerc ne ferme pas la porte à l’idée de poursuivre l’aventure des duos avec de nouveaux partenaires dans les prochains mois. 

« Aujourd’hui, l’industrie fonctionne de plus en plus avec des chansons à la pièce, des singles. Alors il risque fort bien d’y avoir de nouvelles collaborations mises en ligne à court ou long terme », avance-t-elle. 

À suivre, donc. 


L’album Les duos de Gen est présentement en vente. La tournée débutera le 7 mars prochain à La Chapelle de Québec. Elle s’arrêtera également au Ministère de Montréal le 19 avril.