/news/provincial
Navigation

Un premier défilé brillant

Des milliers de spectateurs ont envahi le centre-ville pour voir les chars sur Grande Allée

Coup d'oeil sur cet article

Troupes de danse, artistes de cirque, groupe de rock et pyrotechnie ont émerveillé petits et grands qui se sont déplacés en grand nombre pour voir le fameux défilé du Carnaval, samedi soir, malgré le froid.  

Évidemment, c’est le roi de la fête, Bonhomme, qui menait la danse dans son char de neige et de glace. Il en a d’ailleurs surpris plusieurs en saluant la foule sur une version « plus épicée » et à saveur brésilienne de sa chanson fétiche : Salut Bonhomme !.  

Bonhomme, le roi de la fête.
Photo Pascal Huot
Bonhomme, le roi de la fête.

  

Photo Pascal Huot

La surprise passée, les carnavaleux ont semblé adorer ce premier défilé de cette nouvelle édition, si l’on se fie aux sourires fendus jusqu’aux oreilles des spectateurs attroupés par milliers sur Grande Allée.  

Qui plus est, le défilé a connu un bon rythme et a fait oublier la première édition de l’an passé, qui avait été critiquée pour ses temps morts.     

« On a pris la dernière année pour retravailler le concept des “arrêts spectacles”. La formule a été revisitée pour être plus serrée et permettre d’avoir des spectacles en continu », a souligné le directeur de la programmation du Carnaval, Alexis Ferland.  

Photo Pascal Huot

Une tradition  

Pour certains, le défilé du Carnaval est ancré dans leurs coutumes, alors qu’ils continuent de se déplacer, année après année, pour assister à l’événement. C’était le cas d’Éric Auger et Marie-Soleil Desjardins, qui viennent voir les chars parader depuis 40 ans.    

« Depuis sept ans, on passe la tradition à nos enfants. C’est une super expérience pour les jeunes », a raconté M. Auger, dont les enfants attendaient la venue de Bonhomme avec impatience.    

« C’est le côté festif de la fête et la beauté de Québec qui nous fait venir chaque année. Et puis, on aime le froid, on est des gens d’hiver! » a indiqué de son côté Julie Roussy, qui s’est déplacée avec son père et ses enfants.    

Pour d’autres, comme Lisa McAllan, il s’agissait d’une première. « De venir ici pour la parade, c’était sur ma bucket list depuis des années! Je suis très excitée! » a laissé entendre la dame originaire du Nouveau-Brunswick.     

Rappelons que le Défilé de nuit du Carnaval reviendra le 15 février prochain, toujours de 19h à 21h. Le trajet demeure également le même, les chars défileront sur Grande-Allée, de l’avenue des Érables jusqu’à Honoré-Mercier.    

Photo Pascal Huot