/sports/hockey/remparts
Navigation

Effort louable des Remparts dans la défaite

Coup d'oeil sur cet article

Que ceux qui avaient prédit que les Remparts tiendraient tête deux fois plutôt qu’une à des puissances de la LHJMQ en fin de semaine lèvent la main.  

Deux jours après avoir surpris les Eagles du Cap-Breton, les hommes de Patrick Roy ont failli rejouer le même tour aux Wildcats de Moncton, mais un but de Jeremy McKenna, à la toute fin de la rencontre, a anéanti les chances des Québécois de compléter le balayage. Résultat: les Remparts se sont inclinés 5-3 devant leurs partisans au Centre Vidéotron.   

 

McKenna a habilement redirigé le tir d’Alexander Khovanov, alors qu’il ne restait que 2:12 à écouler au cadran pour inscrire son deuxième filet de la journée de la même manière que celui qui avait réduit l’écart à 3-2. Benoit-Olivier Groulx a fermé les livres dans un filet désert.   

En lutte pour une place en séries de fin de saison, les Remparts n’ont toutefois pas à rougir de leur performance contre un club de tête de la LHJMQ. Quant aux Wildcats, ils ont rejoint les Saguenéens au sommet de l’Association de l’Est en mettant deux points en banque – 75 au total.      

«On a joué un bon match du début à la fin. Il y a eu des moments dans le match où on a fait des revirements qui nous ont fait mal. C’est ce qui est arrivé sur le dernier but. [...] C’est frustrant de perdre un match de cette façon-là. J’aurais aimé ça avoir trois points sur quatre, surtout que ça s’est passé à deux minutes de la fin. [...] Il faut regarder le bon côté et l’équipe joue du bon hockey présentement», analysait l’entraîneur-chef et directeur général.   

 

Théo Rochette, qui a secoué les cordages pour la première fois depuis le 23 janvier en redonnant une priorité de deux buts aux siens en deuxième, abondait dans le même sens.    

«Ça s’est joué sur des détails, on n’a pas mal joué, toute l’équipe a bien performé, mais on a manqué de chances sur quelques rebonds et quelques détails nous ont coûté le match», a émis le patineur canado-suisse.   

Dubé gagne des points  

Si les Remparts ont montré qu’ils maîtrisaient de plus en plus l’art d’éteindre l’offensive adverse en dépit du revers, la tenue de Pierrick Dubé réjouissait aussi Roy.   

Auteur de deux aides, le vétéran attaquant été une menace constante. Il y a trois semaines, lors du voyage en Abitibi, ce même Dubé avait goûté au purgatoire en étant laissé de côté dans l’un des trois matchs de la fin de semaine.   

«J’ai adoré la performance de Pierrick, il a été vraiment bon. Il a fait un gros jeu sur le but de Holmes et sur le but de Rochette. Il y a certains joueurs qui doivent jouer avec plus de constance si on veut compétitionner contre ces équipes et être capables de gagner», a avoué Roy.   

«J’ai eu une bonne discussion avec Patrick, entre hommes, comme on peut dire. Et même avec Ben [Benoît Desrosiers, l’instructeur adjoint]. Il a tout le temps été là pour moi. Il faut que je l’avoue, je n’avais peut-être pas l’attitude qui convenait pour jouer avec cette équipe et c’était le wake-up call qu’il fallait», a lâché le numéro 72.   

Les Wildcats ont dominé 33-26 au chapitre des tirs au but.   

En vitesse  

Suspendu deux matchs pour avoir craché sur un adversaire vendredi et pour une accumulation de codes, Thomas Caron, l’un des assistants au capitaine, a raté le rendez-vous de dimanche, ce qui a permis au Japonais Yu Sato de réintégrer l’alignement. «Thomas est repentant. Il sait qu’on approuve pas ce type de comportement. Quand la ligue m’a appelé, je n’avais aucun argument. C’est indéfendable et je pense qu’il a eu sa leçon», a mentionné Patrick Roy... Le gérant de l’équipement des Remparts, Stéphane Savard, en était à son 800e match derrière le banc, vendredi soir... 

5
3
Première période
Aucun but.
Punitions : DeJong (Mon) 1:18, L’Heureux (Mon) (maj.) 10:40, Rodzinski (Qué) (maj.) 10:40, Foreman (Mon) 11:53, Savoie (Qué) 18:37.
Deuxième période
1-Qué : Hunter Holmes (5) (Dubé) 1:21 2-Qué : Dylan Schives (2) (Cormier, Rodzinski) 5:03 3-Mon : Gabriel Fortier (25) (Groulx, Hudson) 6:30 4-Qué : Théo Rochette (7) (Dubé, Holmes) 7:09 5-Mon : Jeremy McKenna (28) (Khovanov, Huntley) 11:11
Punitions : McIsaac (Mon) 7:34, Schives (Qué) 13:52.
Troisième période
6-Mon : Alex. Khovanov (24) (McIsaac, McKenna) 0:41 7-Mon : Jeremy McKenna (29) (Khovanov, Huntley) 17:48 8-Mon : Ben.-Olivier Groulx (23) (Sans aide) 18:18
Punitions : Holmes (Qué) 10:57, McIsaac (Mon) 19:55, Dubé (Qué) 19:55.
Tirs au but
Moncton 10 - 16 - 7 - 33 Québec 13 - 10 - 3 - 26
Gardiens:
Mon : Olivier Rodrigue (G, 23-6-1) Qué : Tristan Côté-Cazenave (P, 14-20-6)
Avantages numériques:
Mon : 0 en 3, Qué : 0 en 3
Arbitres:
Dominick Bédard, Samuel Loiselle
Juges de lignes:
Olivier Cimon, Marc Simard
ASSISTANCE:
9 199