/sports/soccer
Navigation

Les Américaines sans pitié pour le Canada

L'équipe américaine a vaincu le Canada.
Photo AFP L'équipe américaine a vaincu le Canada.

Coup d'oeil sur cet article

L’équipe de soccer féminine canadienne n’a pas été en mesure de contrer la meilleure équipe au monde, dimanche. Les Américaines ont disposé des représentantes de l’unifolié par la marque de 3 à 0, en marge de la finale du tournoi de qualification olympique de la Concacaf, disputé aux États-Unis. 

Il s’agit d’un cinquième sacre consécutif pour les États-Unis à ce tournoi. 

L’équipe canadienne avait pourtant réussi à tenir le coup pendant une demie, alors qu’elle est retraitée au vestiaire avec une égalité de 0 à 0. 

Les Américaines ont sorti leur gros canon à leur retour sur le terrain. Lynn Williams a ouvert les festivités à la 60e minute. Elle a effectué une frappe précise qui n’a laissé aucune chance à la gardienne Stephanie Labbé. 

Lindsey Horan a doublé l’avance des siennes 11 minutes plus tard, en complétant un jeu amorcé par deux coéquipières. Megan Rapinoe a cloué le cercueil des Canadiennes en marquant le troisième but de son équipe, à la 87e minute. 

Malgré la défaite, une participation à la finale assurait les deux équipes d’une qualification pour les Jeux olympiques de Tokyo, en 2020. 

Deux joueuses récompensées 

L’attaquante Jordyn Huitema a remporté le Soulier d’or, remis à la meilleure buteuse du tournoi. La joueuse de 18 ans en a inscrit sept, soit un de plus qu’Horan. 

Pour sa part, la gardienne Labbé s’est vu remettre le Gant d’or, remis à la meilleure gardienne du tournoi.