/news/currentevents
Navigation

Prisonnier de sa dameuse à près de -27 degrés durant huit heures

L’employé d’une station de ski à Saguenay est resté coincé « sur le bord d’un ravin »

Mont Bélu
Photo courtoisie Le Mont-Bélu a été fermé pour la journée, dimanche, et ne rouvrira pas ses portes avant mercredi, selon ce qui est indiqué sur le site web de la station de ski.

Coup d'oeil sur cet article

Un opérateur de dameuse de la station de ski Mont-Bélu, à Saguenay, a été secouru des pistes après avoir été prisonnier de son habitacle pendant plus de huit heures par une température glaciale, dimanche.  

L’homme s’affairait à travailler une piste de calibre «difficile» vers 3h, dans la nuit de samedi à dimanche, quand il est resté coincé à flanc de montagne.       

Ce n’est toutefois qu’à l’ouverture de la station, peu avant 9h, que des soupçons ont pris naissance. Des employés ont alors remarqué que la moitié des pistes n’avaient pas été travaillées. De brèves recherches ont permis de situer l’employé dans la piste Mont-Mars.       

«Il était dans une fâcheuse position depuis 3h cette nuit, sans chauffage, rien, pendant qu’il faisait -27 [°C] dehors», indique le lieutenant du Service de police de Saguenay, Marc Simard.       

«Il était sur le bord d’un ravin, et la machine était instable. Un tronc d’arbre traversait de bord en bord la cabine. Il n’y avait plus rien qui fonctionnait», précise-t-il.       

Les pompiers et les ambulanciers se sont d’abord présentés pour porter secours à l’individu. Or, la pente abrupte rendait l’endroit inaccessible pour y acheminer l’équipement de sauvetage, indique le lieutenant Simard. De la machinerie et des employés municipaux ont été appelés en renfort. «Ils ont envoyé des pelles mécaniques, du transport et des employés», remercie M. Simard.     

L’employé a finalement été tiré hors de la cabine de la surfaceuse vers 11h30, passant ainsi plus de huit heures prisonnier de la dameuse. II a aussitôt été transporté à l’hôpital de Chicoutimi pour des engelures et possiblement de l’hypothermie. «Son état de santé est jugé sérieux, mais on ne craint pas pour sa vie», précise la station du Mont-Bélu, dans une publication sur sa page Facebook. 

Station fermée  

La station située dans l’arrondissement La Baie a annoncé, tôt dimanche matin, qu’elle restait fermée pour la journée en raison de cet accident.       

Un enquêteur de la CNESST a été dépêché sur place pour éclaircir les causes et circonstances de l’accident de travail. La police de Saguenay fera également ses recherches. 

La direction de la station n’a pas répondu à la demande d’entrevue du Journal.